Les pratiques funéraires des enfants en bas-âge retrouvés en dehors des contextes funéraires traditionnels de Gaule romaine (Ier siècle avant J.-C.- Ve siècle après J.-C.)

par Meliss Tirel

Projet de thèse en Archéologie

Sous la direction de Fabien Colleoni et de Mario Denti.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    Notre étude a pour objectif de mieux comprendre les pratiques funéraires liées aux enfants en bas-âge retrouvés en dehors des nécropoles gallo-romaines. En effet, en Gaule romaine, la multiplication des fouilles de nécropoles, mais aussi de lieux extérieurs à ces espaces funéraires traditionnels, a permis de mettre au jour des sépultures d’immatures toujours plus nombreuses. Si une grande diversité dans les pratiques funéraires est visible, nous observons toutefois en Gaule romaine une coutume particulière, celle de l’inhumation des sépultures d’immatures, le plus souvent des périnataux et des post-néonataux, en dehors des espaces funéraires communautaires, dans des contextes domestiques mais aussi dans des contextes d’atelier, d’artisanat, de culte, de vie publique… Souvent, ces sépultures apparaissent contemporaines de l’occupation des structures auxquelles elles sont liées. Cette pratique, observée dès la Protohistoire dans le Midi de la Gaule, connaît son apogée à l’époque antique avant de décroître, sans pour autant disparaître, à l’époque médiévale. Pratique de rejet ? Reflet d’une absence de statut social ? Victime d’infanticide ? Crainte d’un esprit malfaisant ? Révolte des proches contre un départ prématuré ? De nombreuses théories sont apportées pour expliquer la présence de ces jeunes morts dans des espaces de vie et d’activités des vivants et c’est afin de venir préciser, ou au contraire infirmer, les différentes hypothèses développées mais encore peu étudiées, que nous avons décidé, dans le cadre du doctorat, de nous intéresser pleinement à cette pratique funéraire à part entière.


  • Pas de résumé disponible.