Territoire, identité et politique : Essai d’analyse comparée des stratégies de développement

par Marion Laloux

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Ali Aït Abdelmalek.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Actuellement la notion de citoyenneté est largement développée, nous avons la sensation que tout fait « citoyen ». Afin de dépasser cela, il conviendra ici de s’interroger sur « l’identité du citoyen » et par voie de conséquence sur sa territorialité. La question est donc de savoir si « le territoire est un facteur de construction de l’identité citoyenne » S’interroger sur le territoire et la citoyenneté nous amène également à nous interroger sur les notions de démocratie et de République, comment ces deux notions influencent –elles également l’identité du citoyen ? La territorialisation peut être déclinée à différentes échelles, le niveau local, le niveau national et actuellement nous ne pouvons échapper au niveau européen voire mondial. Le citoyen d’aujourd’hui doit alors s’adapter à la multiplication des formes de territoires qui sont plus ou moins enchevêtrés les uns aux autres. Un autre aspect peut compléter toute cette réflexion sur le territoire comme « forme de construction de l’identité citoyenne », celui de « l’action citoyenne ». Aujourd’hui, l’homme est de plus en plus acteur de son environnement. Si autrefois l’acte citoyen était caractérisé uniquement par le fait d’aller voter, aujourd’hui cela va bien au-delà. Par conséquent il s’agira de comprendre ce qui fait « le citoyen d’aujourd’hui ». En d’autre termes nous essayerons de nous interroger sur la problématique suivante : « Identité et citoyenneté : deux concepts construits au travers d’un territoire et d’une action politique ».


  • Pas de résumé disponible.