Droit d'auteur et patrimoines des couples

par Victoire Crepy

Projet de thèse en Droit privé

Sous la direction de Charlotte Genicon et de Raymond Le guidec.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de DSP - Droit et Science Politique (Nantes) depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    L’objet de cette étude est de démontrer la richesse possible d’une relation du droit d’auteur au droit des régimes matrimoniaux en prenant en considération les récentes évolutions de notre droit. En effet, si les questions relatives au sort du droit d’auteur en droit des régimes matrimoniaux ne sont pas nouvelles, elles restent toujours d’actualité. La difficulté réside dans la conciliation de deux considérations contradictoires : d'une part, la vocation communautaire des biens; d'autre part, le caractère personnel de l'œuvre de l'esprit qui n'est pas « un bien comme les autres ». Finalement, notre étude semble mettre en présence deux droits, le droit d'auteur et le droit des régimes matrimoniaux, que tout oppose. Alors que le premier est un droit mixte, comprenant à la fois des prérogatives patrimoniales et extrapatrimoniales, le second ne règle que le sort des biens et des droits patrimoniaux. Même la nature de ces droits s’oppose, puisque le droit d'auteur est éminemment individualiste et personnel alors que le droit des régimes matrimoniaux est communautaire et associatif. La compatibilité de ces deux droits risque donc d’être difficile tant leurs caractéristiques et leur objet s’opposent. La confrontation du droit d’auteur aux régimes matrimoniaux soulève deux questions majeures. Une question de qualification d’abord, il s’agit de déterminer quel est le statut des créations intellectuelles et de leur support au sein des régimes matrimoniaux. Restent-elles personnelles à l’époux qui les a fait naître ou doivent, elles au contraire, se plier à l’esprit communautaire de la plupart des régimes matrimoniaux? Une question de gestion, ensuite ; il s’agit de déterminer quels sont les pouvoirs respectifs des époux sur les créations que l’un d’eux, voire les deux, ont pu réaliser au cours de l’union.


  • Pas de résumé disponible.