Biographie du Général GOUPIL TRAJECTOIRE D’UN SAINT-CYRIEN LEGIONNAIRE

par Thierry Lozano

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Vincent Joly.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Suite au deuxième conflit mondial, se renforce une volonté émancipatrice des territoires sous tutelle de la France, acceptant plus ou moins de négocier mutuellement leur chemin vers l’indépendance. Les élites françaises, tiraillées entre un conservatisme d’avant-guerre et une ouverture aux réalités contemporaines engagent dans certains d’entre eux, des actions militaires. Dans ce contexte de reconstruction générale, quelles sont les motivations qui poussent une frange des jeunes générations à embrasser la carrière des armes au sortir d’une hécatombe sans précédent alors que l’avenir leur réserve une vie de batailles aux confins du monde ? Comment vivent-ils ces engagements, comment jugent-ils la politique mise en œuvre et ceux qui la mènent ? Quelles évolutions psychologiques et politiques sont-elles à l’œuvre dans leurs rapports à ces nouveaux conflits asymétriques à l’heure du crépuscule colonial ? Comment les officiers pensent-ils l’armée nouvelle non seulement au prisme de leurs engagements outre-mer mais aussi dans le cadre de la défense de l’Europe ? Bernard GOUPIL, futur Général, Gouverneur militaire de Marseille, après avoir commandé le groupe Légion puis été le chef de cabinet du Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre, est un de ces jeunes qui, au sortir de la résistance, embrasse la carrière militaire et se trouve projeté dans le tumulte de l’Histoire, acteur conscient et impliqué, des péripéties du monde. Sa biographie axée sur des traces existantes nombreuses et diversifiées permettra d’apporter des éléments de connaissances supplémentaires sur le déroulé de cette période à travers celle de sa propre vie.


  • Pas de résumé disponible.