Développement de méthodes de dosage à base d'aptamères impliquant la formation d'un complexe boucle - boucle.

par Benoît Chovelon

Projet de thèse en Chimie Biologie

Sous la direction de Corinne Ravelet et de Eric Peyrin.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Chimie et Sciences du Vivant , en partenariat avec Département de Pharmaco chimie Moléculaire (laboratoire) depuis le 16-11-2015 .


  • Résumé

    Les immunodosages sont omniprésents dans les laboratoires de biologie médicale. Le dosage des molécules de petite taille n'utilise qu'un seul anticorps comme outil de reconnaissance moléculaire, ce qui pourra générer des défauts de sensibilité et de spécificité. La recherche de nouvelles méthodes de dosage dédiées aux petites molécules, spécifiques, robustes, peu coûteuses sont donc nécessaires pour s'affranchir des limites de l'immunoanalyse. Les aptamères sont des oligonucléotides sélectionnés par méthode SELEX pour se lier spécifiquement et avec une forte affinité à une cible. De par leur simplicité de synthèse et leur possibilité de reconnaître des cibles extrêmement variées, ils offrent une alternative très intéressante aux anticorps. La stratégie utilisant la formation d'un complexe kissing entre un aptamère et un oligonucléotide permet la double reconnaissance d'une petite molécule cible. La présence de la cible permet à l'aptamère (appelé aptaswitch) d'adopter une conformation en épingle à cheveux. La boucle apicale de l'épingle à cheveux sera reconnue par un deuxième oligonucléotide (appelé aptakiss) organisé en épingle à cheveux grâce à une interaction boucle – boucle (complexe kissing). L'aptakiss sera marqué en vue d'obtenir un signal quantitatif.

  • Titre traduit

    Development of aptamers based assay involving the formation of a loop - loop complex.


  • Résumé

    Immunological assays are widely used analytical methods in a medical laboratory. Recently, a new class of recognition components, aptamers, was discovered by Ellington and the technology of systematic evolution of ligand by exponential enrichment (SELEX) was developed for the isolation of these oligonucleotides in 1991. These single-stranded DNA or RNA oligonucleotides that can bind their targets with high affinity and specificity have attracted tremendous attention and been supposed to be promising alternatives of conventional recognition elements. The Aptamer Kissing Complex strategy Assay is based on a dual recognition mechanism originating from the small target-induced formation of a supramolecular nucleic acid assembly. A hairpin aptamer (named aptaswitch) can switch between folded and unfolded state in the presence and in the absence of target, respectively. The apical loop of the folded aptaswitch is then recognized by a second hairpin called aptakiss through loop-loop interaction forming a kissing complex that signals the presence of the target. Herein, the aptakiss is labeled in order to obtain quantitative signals.