Vers une régionalisation de la santé? Entre territorialisation de l'action publique et réaffirmation du pouvoir central. Les ARS clés de voûte de la réorganisation de la santé à l'échelle régionale: un tournant dans la mise en œuvre des politiques de santé?

par Aude Lecomte (Lecomte-salmon)

Projet de thèse en Sciences politiques

Sous la direction de Patrick Hassenteufel.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec Laboratoire Professions, Institutions, Temporalités (laboratoire) et de université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    Depuis plusieurs années l'organisation sanitaire française semble se tourner vers l'échelon régional. Cela a d'abord été consacré avec la création des Agences Régionales de l'Hospitalisation (ARH) en 1997 pour finalement donner naissance aux Agences Régionales de Santé (ARS) par la loi HPST de 2009. Alors que les ARH n'avaient que la gestion de la politique hospitalière en région, la portée des ARS est bien plus large et se veut intersectorielle. Avec les ARS, c'est la volonté d'une plus grande lisibilité de l'action publique mais également de sa rationalisation qui est affirmée. Alors que les ARS se voient confier de larges missions semblant garantir une plus grande autonomie pour adapter les politiques nationales aux réalités locales, on constate paradoxalement qu'elles marquent le renforcement de l'Etat dans la politique de santé - entendu au sens large. Mais dans un contexte de désertification médicale galopante, les ARS semblent se heurter à un problème de taille: celui de la régulation de l'offre de soins. Dans ce contexte il semble pertinent d'étudier les stratégies à l'oeuvre visant à réguler cette offre de soins dans les territoires sous-dotés.

  • Titre traduit

    Towards a health regionalization? Between territorialisation of public action and reaffirmation of the central power, ARS keystone of the reorganizaion of health at the regional level: a turning point in the implementation of health policies?


  • Résumé

    For several years the French health organization seems to turn to the regional level. It was first dedicated to the creation of the Regional Hospitalization Agencies (ARH) in 1997 to finally give birth to the Regional Health Agencies (ARS) by HPST law in 2009. While ARH had the management of hospital policy area, the scope of ARS is much broader and wants intersectoral. With ARS, it is the will of a greater legibility of public action but also of its rationalization is affirmed. While the ARS are given broad mission semblance ensure greater autonomy to adapt national policies to local realities, intuition indicates that they mark the strengthening of the state in health policy - in the broad sense. But in a context of rampant medical desertification, ARS seems to face a serious problem: the regulation of the provision of care. In this context it seems appropriate to consider strategies to implement to regulate the health care supply in underfunded areas.