« L'étude d'un objet social émergent : Les pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) » Un processus d'innovations sociales en devenir ?

par Thomas Podlewski

Projet de thèse en Sociologie - Travail social

Sous la direction de Olivier Giraud.

Thèses en préparation à Paris, CNAM , dans le cadre de Ecole doctorale Abbé-Grégoire , en partenariat avec Lise - Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique (laboratoire) depuis le 15-05-2013 .


  • Résumé

    Cette thèse à pour objet d'étudier empiriquement depuis 2012, les Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) qui ont été légiférés en France en 2014 . Cet objet social émergent est spécifique par le fait d'être né d'expérimentations de terrains existantes et qui se sont créés distinctement sur l'ensemble du territoire national. Tout au long de nos travaux nous avons voulu suivre et comprendre le sens et les finalités de ces regroupements. La particularité de cette recherche est d'être basée au cœur de ces organisations en s'appuyant sur une observation participante de trois années au sein d'un PTCE ; une étude de cas de douze PTCE témoins et le suivi à la caractérisation de ces pôles par ses promoteurs et l'Etat qui a engendré un article de loi sans déclinaison d'une politique publique. Nous décrivons comment les PTCE sont nés et d'où viennent leur avènement. A travers une démarche processuelle nous resituons chaque étape de leur construction et avancement. Cette étape historique nous permettra de mieux situer les acteurs qui ont facilité sa reconnaissance et son institutionnalisation. La mise exergue de ces regroupements a été voulu afin de valoriser et de mieux faire comprendre l'économie sociale et solidaire aux représentants de l'Etat dans le cadre d'un cadre de loi qui se préparait. Son enjeu était de mettre en exergue en quoi cette forme d'organisation représentait une forme d'innovation sociale. Nous expliquons à travers cette recherche en quoi ce processus d'institutionnalisation a mis en tension le sens initial de ces regroupements selon trois familles distinctes : les acteurs de terrains que nous qualifierons de « makers », les têtes de réseaux dits « promoteurs » et l'Etat en tant que « législateur ». Nous expliquerons en quoi le rapport social entre ses familles a provoqué, sur l'ensemble du processus de sa naissance à sa reconnaissance, une tension liée au sens porté sur l'objet même de ces pôles avec la disparition progressive des pôles d'actions citoyennes et le renforcement des pôles entrepreneuriaux. L'institutionnalisation a modifié et dénaturé l'objet social de son essence et à travers cette mutation et nous pouvons mieux comprendre que l'innovation sociale qui caractérisait cet objet, a été transformée par la mise en tension de l'ensemble de ces rapports sociaux. En 2019, les PTCE sont moins au cœur des préoccupations des promoteurs et du législateur et cette forme d'anonymisation institutionnelle peut favoriser une renaissance de ses regroupements au sens où ils étaient nés originellement sans formalisation et sous différentes formes (tiers lieux, fab lab, …). Ils se retrouveront enrichis de cette phase de reconnaissance et de légitimation qui a introduit la coconstruction et la coproduction de façon quasi-systématique de l'ensemble des parties prenantes sur la majorité des projets économiques et sociaux menés sur un territoire. Mots-clés : Economie sociale et solidaire (ESS), Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE), innovation, coopération, gouvernance, participation, réciprocité, éthique. Zone géographique : France et Europe Calendrier : Juin 2013 – fin 2019

  • Titre traduit

    «The study of an emerging social object: Territorial Poles of Economic Cooperation (TCEP)» A process of social innovations in the making?


  • Résumé

    Abstract : This thesis aims to study empirically since 2012, the Territorial Poles of Economic Cooperation (TCEP) which were legislated in France in 2014. This emerging social object is specific because it was born from experiments on existing terrains and which have been created distinctly throughout the national territory. Throughout our work we wanted to follow and understand the meaning and the purposes of these groupings. The particularity of this research is to be based at the heart of these organizations based on a three-year participant observation within a TCEP; a case study of twelve TCEP witnesses and the follow-up to the characterization of these poles by its promoters and the State which generated a law article without declination of a public policy. We describe how TCEPs were born and where they came from. Through a process approach we resituons each step of their construction and advancement. This historical step will allow us to better situate the actors who facilitated its recognition and institutionalization. The highlighting of these groupings was intended to enhance the value and understanding of the social and solidarity economy to the state representatives within the framework of a legislative framework that was being prepared. Its challenge was to highlight how this form of organization represented a form of social innovation. We explain through this research how this process of institutionalization has put in tension the initial meaning of these groupings according to three distinct families: the actors of grounds that we will qualify as 'makers', the heads of networks known as 'promoters' and the State as 'legislator'. We will explain in what way the social relationship between his families provoked, over the whole process from its birth to its recognition, a tension linked to the meaning of the very purpose of these poles with the progressive disappearance of the poles of citizen actions. and the strengthening of business centers. Institutionalization has modified and distorted the social object of its essence and through this mutation and we can better understand that the social innovation that characterized this object, has been transformed by the tension of all these social relationships. . In 2019, the TCEPs are less central to the concerns of promoters and legislators and this form of institutional anonymization can foster a revival of its groupings in the sense that they were originally born without formalization and in different forms (third places, fab lab, ...). They will be enriched by this phase of recognition and legitimation, which has introduced the co-construction and co-production of all stakeholders in a quasi-systematic manner on the majority of economic and social projects carried out on a territory. Keywords : Social economy (ESS), Territorial Pole of Economic Cooperation (TCEP), innovation, cooperation, governance, participation, reciprocity, ethics. Geographical area : France and Europe Calendar: June 2013 - end 2019