Les Assyro-Chaldéens de l’Est de Turquie : enjeux régionaux et migration vers la France au XXème siècle

par Bugra Poyraz

Projet de thèse en Geographie

Sous la direction de Nora Seni.

Thèses en préparation à Paris 8 , dans le cadre de 401 "Sciences sociales" , en partenariat avec Centre de recherches et d'analyses géopolitiques (equipe de recherche) depuis le 24-11-2015 .


  • Résumé

    Ce projet vise à étudier la migration des Assyro-Chaldéens de Turquie vers la France du point de vue géopolitique. Cette migration a commencé vers la fin des années 1970, mais elle a connu une accélération après le coup d’Etat militaire de 1980 pour s’achever en 1995. Dans la première phase cette migration était principalement due aux conflits internes aux réseaux féodaux de la région, entre les chefs de clan kurdes, « les Aghas » et les Assyro-Chaldéens, notre groupe cible. Ces conflits étaient suivis de près par la France en raison de sa position de « protectrice des chrétiens d’Orient ». Ce projet de recherche a pour ambition d’approfondir les facteurs de cette migration et ses raisons, demandant les questions telles que « Quelle était la position des Assyro-Chaldéens dans le réseau des relations féodales dans la région du Sud-Est de la Turquie dans le 20ème siècle ? Pourquoi les Assyro-Chaldéens qui ont survécu dans les montagnes de Turquie jusqu’à le dernièr quart du 20ème siècle sont-ils partis et choisi d’immigrer en France ? Comment ont-ils acquis le status de réfugié en France et quelles politiques ont été suivies par le pays accueillant pour évalouer ces demandes d’asile ? » et dernièrement, « Le role de la politique migratoire française dans le choix des chrétiens d’Orient ? ». La période de recherche est le dernier quart du 20e siècle. Partant de l'histoire de l’intérêt de la France pour les chrétiens d'Orient qui émerge avec la fondation du régime des Capitulations, le phénomène migratoire sera élaboré à travers une enquête numérique, entretiens, registres paroissiaux, archives des fondations ecclésiastiques de charité et les archives de l'OFPRA.

  • Titre traduit

    The Chaldeans in the East of Turkey : regional challenges and migration to France in the 20th century


  • Résumé

    This project aims to focus on the migration of the Chaldeans of Turkey to France from a geopolitical point of view. This migration started in the late 1970s but accelerated after the military coup in 1980 and ended in 1995. In the first phase, this migration was mainly due to internal conflicts in the feudal networks of the region, between the Kurdish clan leaders, “the Aghas” and the Chaldeans, our target group. These conflicts were closely followed by France because of her position as “protector of Eastern Christians”. This research project aims to deepen the factors of this migration and its reasons, asking questions such as “What was the position of the Chaldeans in the network of feudal relations in the Southeast region of Turkey in the 20th century? Why did the Chaldeans who survived in the mountains of Turkey until the last quarter of the 20th century emigrate and choose to immigrate to France? How did they acquire the refugee status in France and which policies were followed by the welcoming country to evaluate the demands of asylum?” and lately, “The role of French migration policy in the choice of Eastern Christians? ". The research period is the last quarter of the 20th century. Starting with the history of the interest of France for the Eastern Christians which emerges with the foundation of the regime of the Capitulations, the migratory phenomenon will be elaborated through a digital survey, interviews, parish registers, archives of ecclesiastical foundations of charity and the OFPRA archives.