Fusion d'information biomimétique pour la reconnaissance multi-modale d'objets

par Thomas Hecht

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de Antoine Manzanera et de Alexander Gepperth.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale INTERFACES : approches interdisciplinaires / fondements, applications et innovation (Palaiseau, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec U2IS - Unité d'Informatique et d'Ingénierie des Systèmes  (laboratoire) et de École nationale supérieure de techniques avancées (Palaiseau, Essonne) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 12-11-2013 .


  • Résumé

    Cette thèse étudiera la fusion multimodale d'informations issues de plusieurs capteurs afin de réaliser une reconnaissance robuste d'objets. L'approche choisie s'inspirera du traitement de l'information effectué par certains systèmes biologiques, et sera capable de s'adapter automatiquement aux propriétés statistiques des signaux à fusionner, ainsi qu'aux changements de l'environnement. Les principales applications de la technique qui sera mise au point seront la reconnaissance de véhicules et de personnes en temps réel par le traitement des flux de données provenant de cameras et de capteurs laser. Des tests seront conduits en utilisant des base de données publiques pour comparer les résultats à l'état de l'art dans la domaine de la reconnaissance d'objets.

  • Titre traduit

    Bio-inspired data fusion for multimodal object recognition


  • Pas de résumé disponible.