De la socialisation olfactive à l'éducation olfactive : l'apprentissage des odeurs dans les espaces privés et publics en milieu urbain : étude de cas chez les jeunes adultes à Pékin, Sao Paulo et Bombay

par Lou Sompairac

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Joël Candau.

Thèses en préparation à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice ; ...-2016) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) et de Robertet (entreprise) depuis le 16-11-2015 .


  • Résumé

    Au cours de la période de la socialisation - située pendant l’enfance - l’individu enregistre les odeurs de son environnement de manière principalement passive. L’ensemble des odeurs émises par son corps et celles perçues dans son environnement sont intériorisées de manière largement inconsciente et donnent naissance à la représentation de plusieurs repères olfactifs. En grandissant, l’individu devient acteur : il construit davantage son jugement olfactif en fonction d’expériences sensorielles délibérément recherchées. Il n’en oublie pas pour autant son passé olfactif qu’il actualise sans cesse. À partir de son patrimoine de départ, puis de la construction de son propre «roman olfactif», l’individu n’est plus seulement socialisé : il s’éduque. Cette éducation olfactive apparaît comme l’acceptation - si ce n’est l’apprivoisement - de nouvelles odeurs qui s’ajoutent aux anciennes et modifient les habitudes forgées jusqu’alors. La recherche de ce projet est ainsi centrée sur les choix d’odeurs qui façonnent et aiguisent la sensibilité individuelle, lorsque la sélection repose sur des apprentissages actifs, mûris grâce à la culture, l'environnement et aux rencontres. Si ces pratiques olfactives donnent des clés pour mieux appréhender l'environnement, elles n'appartiennent pas au champ de la connaissance traditionnelle et sont alors souvent ignorées. Nous tâcherons d'approfondir les modalités de ce type de savoir "sensoriel" appris sans apprentissage.


  • Pas de résumé disponible.