Pays d’Europe Centrale et du Sud-Est – Analyse et modélisation de l’intégration monétaire et financière internationale et des impacts sur la croissance macroéconomique régionale : di sentangling international monetary and financial integration effects to promote regional macroéconomic growth

par Leonore Raguideau (Hannotin)

Projet de thèse en Economie

Sous la direction de Jean-Pierre Allegret.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec EconomiX - UMR 7235, Laboratoire, Laboratoire, Laboratoire (laboratoire) depuis le 17-11-2015 .


  • Résumé

    Les pays d’Europe Centrale et Sud-Est sont dans un processus de convergence économique et monétaire avec la zone Euro. Dans ce cadre institutionnel contraignant, ces pays au niveau de développement contrasté sont confrontés depuis la crise de 2008 à de forts déséquilibres macroéconomiques accentués par des vulnérabilités financières et bancaires, qui n’ont pas à notre connaissance pas fait l’objet d’une modélisation spécifique, ce qui motive le présent projet de thèse. Nous chercherons dans un premier chapitre à mesurer le degré de dépendance monétaire de ces économies avec la zone Euro, en menant des analyses de long terme pays par pays (cointégration des taux d’intérêt, règles de Taylor augmentées du taux de change à seuil) et une analyse court terme des chocs exogènes de politique monétaire étrangère (prix et quantité) via des modèles VAR structurels. Puis nous mesurerons l’impact des cycles monétaires et financiers internationaux sur ces pays, en analysant des chocs de liquidité dans le cadre d’une modélisation régionale de VAR en panel. Nous pourrons ainsi définir un modèle d’équilibre général dynamique stochastique de petite économie à fort degré d’ouverture bancaire et financière dans un dernier chapitre.


  • Pas de résumé disponible.