Etude de l'émission gamma dans le mécanisme de fission

par Liqiang Qi

Projet de thèse en Structure et réactions nucléaires

Sous la direction de Jonathan Wilson.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Particules, hadrons, énergie et noyaux: Instrumentation, Imagerie, Cosmos et Simulation , en partenariat avec Institut de physique nucléaire d'orsay (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    La thèse est de mesurer l'invite spectre fission gamma neutrons rapides fission induite de l'U-238 à des énergies de neutrons de 2 MeV et 4,6 MeV. En termes de physique fondamentale, plusieurs choses doivent être compris, comme partition de l'énergie dans la fission, les neutrons rapides et la concurrence gamma etc . rayons gamma de fission Prompt donnent également accès à étudier les états yrast de fragments de fission. Du point de vue physique du réacteur, la fission des rayons gamma prompts provoquent le chauffage dans les structures du réacteur. Il est essentiel de mesurer ces données. Elle est réalisée en utilisant la quasi-mono source de neutrons d'énergie LICORNE cinématique inverse. 3 types de détecteurs de rayons gamma ont été utilisés pour mesurer les rayons gamma prompts. Le système d'acquisition de données utilisée est tout système numérique, appelé plus rapide. En raison du fait que les différents détecteurs ont une réponse différente à rayons gammas, ce qui a été mesuré (spectre brut) doit être déconvolution en utilisant la matrice de réponse simulée dans GEANT4.

  • Titre traduit

    Study of gamma emission in the fission mechanism


  • Résumé

    The thesis is to measure the prompt fission gamma spectrum in fast neutron induced fission of U-238 at neutron energies of 2 MeV and 4.6 MeV. In terms of fundamental physics, several things need to be understood, like energy partition in fission, prompt neutron and gamma competition etc. Prompt fission gamma rays also give access to study the yrast states of fission fragments. From reactor physics point of view, prompt fission gamma rays cause heating in the structures of the reactor. It is crucial to measure these data. It is accomplished by using the LICORNE quasi-mono energetic neutron source with inverse kinematics. 3 types of gamma detectors were used to measure the prompt gamma rays. The data acquisition system used is fully digitized system, named FASTER. Due to the fact that different detectors have different response to gammas rays, what was measured (raw spectrum) has to be deconvoluted by using the response matrix simulated in GEANT4.