" LA TROP COMPLEXE GESTION DES VIOLENCES ENTRE PERSONNES VULNÉRABLES AU SEIN DES ÉTABLISSEMENTS SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX " « Organiser la cohabitation concentrée de personnes vulnérables et de personnes « vulnérables-violentes », un paradoxe des politiques sociales entre volonté de protection et mise en danger, un paradoxe face auquel les travailleurs sociaux doivent continuer à trouver sens au quotidien. »

par Jean-Yves Gelinier

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Bertrand Bergier.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de ELICC - Education, Langages, Interactions, Cognition, Clinique (Nantes) depuis le 28-10-2015 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.