Modélisation du risque de crédit pour la gestion de portefeuille de prêts agricoles

par Salim Hammam

Projet de thèse en Sciences Économiques

Sous la direction de Jules Sadefo Kamdem.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de École doctorale Economie Gestion de Montpellier (2015-.... ; Montpellier) , en partenariat avec LAMETA - Laboratoire Montpelliérain d'Economie Théorique et Appliquée (laboratoire) depuis le 01-02-2015 .


  • Résumé

    L'agriculture est une activité économique risquée, dans le sens où beaucoup d'éléments incontrôlables peuvent affecter la production et les prix. Le recours au crédit est souvent vital pour les sociétés agricoles dans le sens où ça leur permet de financer leur activité, cependant ces entreprises ne réunissent pas toujours les conditions nécessaires afin d'accéder au financement par crédit et ce à cause de l'asymétrie d'information, et le manque de garanties. Ces différentes contraintes bloquent les sociétés agricoles à négocier des taux d'intérêts auprès des établissements bancaires.Les établissements financiers évitent de prêter aux entreprises agricoles car ils considèrent que le risque est trop important par rapport au gain que ça peut apporter.Notre projet de thèse constituera à contribuer à l'analyse, la mesure et la gestion du risque du portefeuille de crédit avec une attention particulière portée aux entreprises du secteur agricole.

  • Titre traduit

    Modeling of credit risk for agricultural loan portfolio management


  • Résumé

    Agriculture is a risky economic activity, in the sense that many uncontrollable factors can affect the production and prices. The use of credit is often essential to agricultural companies in the sense that it allows them to finance their activities, but these companies do not always meet the necessary conditions to access to credit because of the asymmetry of information, and the lack of guarantees. These constraints are blocking agricultural companies to negotiate interest rates with financial institutions.These institutions avoid lending to agricultural comanies because they consider that the risk is too high relative to the gain.Our thesis project will be to contribute to analyse, measure and manage credit risk portfolio, with particular attention to the agricultural sector.