Spectroscopie, microscopie et modélisation de nanosystèmes fluorescents, photochromes, plasmoniques : du comportement macroscopique à l'objet individuel

par Etienne Barrez

Projet de thèse en Chimie

Sous la direction de Rémi Metivier.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences Chimiques : Molécules, Matériaux, Instrumentation et Biosystèmes , en partenariat avec Laboratoire de Photophysique et Photochimie Supramoléculaires et Macromoléculaires (laboratoire) et de École normale supérieure Paris-Saclay (Cachan, Val-de-Marne) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    Ce sujet de thèse consiste à préparer, étudier et modéliser les propriétés photophysiques de nanoparticules organiques fluorescentes et photochromes, de l'échelle macroscopique à l'échelle de l'objet individuel. En effet, la combinaison à l'échelle nanométrique d'un grand nombre d'unités moléculaires photochromes et fluorescentes favorise un processus de transfert d'énergie intermoléculaire des fluorophores vers les photochromes colorés, conduisant à un contrôle optique très performant de la fluorescence des nano-objets. Toutefois, les mécanismes photophysiques à l'origine de ces effets doivent être clarifiés, explicités, quantifiés, et optimisés. Pour cela, une étude expérimentale complète via un ensemble de techniques spectroscopiques et microscopiques résolues temporellement et spatialement sera menée et confrontée à des modèles théoriques appropriés. Ce travail fondamental et ambitieux devra permettre de rendre ces nanosystèmes pleinement exploitables dans le contexte très compétitif de l'imagerie de fluorescence super-résolution.

  • Titre traduit

    Spectroscopy microscopy and modelisaion of photochroms and fuorescents nanosystems : from macroscopic to individual behaviour


  • Résumé

    The target of this PhD is the study and modelisation of photophysic properties of organic fluorescent photochrom nanoparticles from macroscopic solution to individual object. Indeed, combination at nanometric scale of many fluorescent photochrom molecular units leads to a energy transfer process from fluorophore to photochrom. This process leads to an very accurate optic control about the fluorescence of nano-object. Yet, the mechanisms which lead to this effects needs to be explicited, quantified and optimized. For that, an experimental study with a set of spectroscopic and microscopic methodswill be realized. These experimental results (time resoluted) will be compared to appropriate theoretical models. This work should allow to make these nanosystems fully exploitable in the context of super resoluted fluorescence imaging.