Modélisation et optimisation du contrôle de l'Encéphalite Japonaise au Cambodge

par Alpha oumar ii Diallo

Projet de thèse en Ecologie des communautés

Sous la direction de Véronique Chevalier et de Didier Fontenille.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de GAIA - Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau , en partenariat avec ASTRE - Animal, Santé, Territoires, Risques et Ecosystèmes (laboratoire) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Dans un contexte général de changements climatiques, d'augmentation de la population mondiale et d'urbanisation croissante, les zoonoses à transmission vectorielle voient leur distribution et leur impact fortement modifié. Comprendre cette évolution et ses conséquences afin de réduire les risques associés pour les populations humaine et animale est de première importance. Cette thèse abordera le cas de l'Encéphalite Japonaise (EJ) au Cambodge, principale cause d'encéphalite humaine en Asie, comme une maladie modèle dans le cadre de cette problématique générale. L'objectif principal de cette thèse est de développer des modèles mathématiques de la dynamique de transmission de la maladie pour différents paysages épidémiologiques caractéristiques de la maladie au Cambodge. Ces modèles seront utilisés pour déterminer les combinaisons optimales des stratégies de lutte (vaccination des enfants, vaccination/isolement des porcs, luttes anti-vectorielle…). Ces combinaisons seront discutées et raffinées avec les acteurs locaux jouant un rôle dans l'étude et la mise en place des stratégies de lutte. Ceci sera possible grâce à l'insertion de la thèse dans deux projets, SEAe et ComAcross. Cette insertion permettra de bénéficier d'appuis conséquents en termes logistique et académique, et d'interactions effectives avec les services nationaux de santé publique et animale. L'étroite collaboration avec l'Institut Pasteur du Cambodge, où se déroulera la moitié de la thèse est un atout majeur, dans cette entreprise.

  • Titre traduit

    Modelling and optimization of Japanese encephalitis control in Cambodia


  • Résumé

    In a general context of climate and landscape changes, increasing global population and increasing urbanization, arthropod-borne zoonotic infections see their emergence, distribution and impact heavily modified. Understanding this evolution and its consequences in order to reduce the risks for human and animal populations is of primary importance. This thesis will discuss the case of Japanese Encephalitis (JE) in Cambodia, a major cause of human encephalitis in Southeast Asia (SEA). The main objective of this thesis concerns the modeling of the epidemiological cycle of the Japanese Encephalistis for different landscapes epidemiological characteristics of the disease in Cambodia. These models will be used to determine optimal combinations of strategies (vaccination human and pig, vector control, ...). These combinations will be discussed and refined with local actors playing a role in the design and implementation of strategies. This will be possible by the insertion of the thesis in two projects : "Southeast Asia encephalitis" (SEAe, http://ur-agirs.cirad.fr/en/projects/seae) and "Companion Approach for Cross-sectoral collaboration in health risk management in SEA (ComAcross, http://www.onehealthsea.org/comacross). This integration will benefit from substantial support in logistics and academic terms, and effective interactions with national public and animal health services. The close collaboration with Institut Pasteur du Cambodge is a major asset.