Développement de stratégies d'analyse miniaturisée de biomarqueurs de la polyneuropathie amyloïde familiale à transthyrétine.

par Jeanne Bataille

Projet de thèse en Chimie

Sous la direction de Isabelle Le-potier et de Antoine Pallandre.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences Chimiques : Molécules, Matériaux, Instrumentation et Biosystèmes , en partenariat avec Institut Galien Paris-Sud (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-11-2014 .


  • Résumé

    L'objectif de ce projet de thèse est de réaliser un couplage de deux modules au sein d'un microsystème analytique intégré. Ce qui, par la suite, permettrait d'évaluer le potentiel des thérapeutiques mis en œuvre pour améliorer les conditions de vie des patients atteints de la polyneuropathie amyloïde familiale à transthyrétine. L'un des modules réaliserait la digestion enzymatique de la transthyrétine (TTR) préalablement purifiée du sérum et l'autre, assurerait la séparation et la quantification des fragments d'intérêts pour l'étude de la mutation T49A. Ce système « Point of Care » serait voué à une utilisation hospitalière pour évaluer la teneur des formes mutées de la transthyrétine (TTR). Ce projet de thèse pluridisciplinaire se situe à la frontière de la chimie analytique, du diagnostic hospitalier et de l'instrumentation grâce à une collaboration entre plusieurs laboratoires aux compétences complémentaires.

  • Titre traduit

    Development of miniaturized analytical strategies for the analysis of biomarkers of familial transthyretin amyloid polyneuropathy


  • Résumé

    Familial transthyretin amyloidosis (ATTR) is a degenerative disease characterized by the formation of amyloid fibril deposits, in different organs and tissues. These deposits are mainly composed of transthyretin (TTR). ATTR is associated with single amino acid substitutions in TTR sequence. T49A ATTR being the most frequently reported mutation in France. The objective of this project is to develop a "point of care" system able to detect the wild and mutant forms of TTR. The microsystem will be constituted of two integrated modules: one dedicated to the TTR tryptic digestion and the second to the separation and quantification of TTR fragments of interest