Diversité Génomiques et Adaptations des Ignames en Afrique de l'Ouest et du Centre

par Roland Akakpo

Projet de thèse en Biologie

Sous la direction de Karine Alix et de Yves Vigouroux.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences du Végétal : du gène à l'écosystème , en partenariat avec Génétique Quantitative et Évolution - Le Moulon (laboratoire) , DyGAP: Dynamique du Génome et Adaptation des Plantes cultivées (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 30-03-2015 .


  • Résumé

    L'objectif de ma thèse de doctorat est de comprendre les bases génétiques et génomiques de la domestication des ignames en Afrique, et mieux expliquer son adaptation à différentes zones climatiques. Dans un premier temps je compare d'abord la diversité génomique de l'igname cultivée (Dioscorae rotundata) aux deux ignames sauvages les plus proches (Dioscorea praehensilis et Dioscorea abyssinica). La deuxième partie aborde les études génomiques à l'échelle régionale. J'analyse la structure spatiale de la diversité pour identifier des gènes associés à l'adaptation à différentes zones climatiques pour mieux comprendre le rôle des flux de gènes sauvages dans les gènes cultivés par rapport à ces adaptations.

  • Titre traduit

    Genomics Diversity and Adaptations of Yam in West and Central Africa


  • Résumé

    The phd thesis aims to understand genetic and genomic basis of the domestication of yams in Africa, and better explain its adaptation to different climatic zones. For this work, at first I compare the genomic diversity of the cultivated yam (Dioscorae rotundata) with the two closest wild yams (Dioscorea praehensilis and Dioscorea abyssinica). The second part address the genomic studies on a regional scale. I analyze the spatial structure of the diversity to identify genes associated with adaptation to different climatic areas, and understand the role of wild genes flow into cultivated ones relative to these adaptations. All these results should shed new light on the adaptation of yam.