La légitimité de la Cour Pénale Internationale à l'épreuve d'un déséquilibre juridico politique en Afrique

par Prisque Biyeke Dipanga

Projet de thèse en Sciences juridiques

Sous la direction de Rafaëlle Maison.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec Institut d'Etudes de Droit Public (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 03-11-2014 .


  • Résumé

    Il y'a dans la pratique, que ça soit du côté de la Cour ou de l'Union Africaine une exclusion à la fois du politique et du juridique dans le traitement des affaires qui les concernent. Une opposition est faite entre les deux notions ce qui rend la coopération et le règlement des affaires très difficile car l'une est une institution juridique et l'autre une institution politique. Alors au lieu de partir sur une opposition du juridique au politique ou vice versa, il serait mieux d'essayer de concilier les deux notions dans le traitement des affaires pour permettre à chacune des institutions de ne plus être accusée par l'autre. C'est pourquoi mes travaux de recherches chercheront à démontrer qu'il y'a une nécessité de concilier la démarche politique et juridique dans les affaires incluant la Cour et l'Union Africaine pour que le combat contre l'impunité soit effectif.

  • Titre traduit

    The legitimacy of the International Criminal Court in the trial of a political legal imbalance in Africa.


  • Résumé

    There is in practice, be it on the side of the Court or the African Union an exclusion of both the political and legal in the treatment of matters that concern them. An opposition is made between the two concepts which makes cooperation and resolution of cases very difficult because one is a legal institution and the other a political institution. So instead of starting a legal political opposition, or vice versa, it would be better to try to reconcile the two concepts in the treatment of cases to allow each institution to no longer be accused by the other. That is why my research work will seek to demonstrate that there's a need to reconcile the political and legal approach in cases including the Court and the African Union for the effectiveness of the fight against impunity.