La littérature en classe de français au secondaire qualifiant au Maroc: analyse des représentations

par Asmae Lahlou

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Gisèle Pierra ducros et de Chakib Tazi.

Thèses en préparation à Montpellier 3 en cotutelle avec l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah -Fès , dans le cadre de Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec DIPRALANG : Laboratoire de linguistique diachronique de sociolinguistique et de didactique des langues (laboratoire) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Notre projet se veut une réflexion sur les représentations de l'enseignement de la lecture littéraire aussi bien par les élèves que par les enseignants en vue d'atteindre les objectifs suivants : - Dégager les dysfonctionnements de l'enseignement de la littérature au lycée dans le cadre de la nouvelle réforme - Recueillir les perceptions des élèves sur les corpus prescrits par l'institution scolaire - Croiser les représentations des enseignants et des élèves pour voir si les premiers prennent en considération le rapport à la lecture des deuxièmes - Vérifier l'hypothèse selon laquelle les corpus prescrits ne prennent pas en considération les pratiques de lecture effectives des élèves et que l'institution scolaire est une instance de classicisation L'atteinte de ces objectifs et la vérification des hypothèses se feront par le biais d'une démarche quantitative consistant en l'administration du questionnaire d'enquête aussi bien auprès des élèves que des enseignants du secondaire qualifiant. Le public des élèves que nous ciblons est les élèves de la terminale vu qu'ils seront à même après les deux ans d'étude de la littérature de nous fournir leurs perceptions sur cette dernière et notamment sur les corpus qu'ils affectionnent et ceux qu'ils désaffectionnent.

  • Titre traduit

    Litterature in French class at the Moroccan highschool: analysis of its representations


  • Résumé

    Our project is a reflection on the representations of teaching literary reading by both the students and the teachers to achieve the following objectives: - Describe the dysfunctions of teaching literature in high school afterthe new reform - Collect students' perceptions about the novels prescribed by the educational institution - Cross the representations of teachers and students to see if teachers take into consideration their students' relationship to literaru reading - Check the following hypothesis: the novels imposed to students do not take into account their current reading habit and the educational institution is an instance of 'classicisation' To achieve these goals and test these hypothesis, we will adopt a quantitative approach consisting of giving a questionnaire to teachers and students of high school. The audience of students we are targeting is the students of bacalaureate who will provide us with their perceptions on litterature and novels that they like and those that they dislike.