La littérature en classe de français au secondaire qualifiant au Maroc : analyse des représentations

par Asmae Lahlou

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Gisèle Pierra ducros et de Chakib Tazi.

Thèses en préparation à Montpellier 3 en cotutelle avec l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah -Fès , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec DIPRALANG : Laboratoire de linguistique diachronique de sociolinguistique et de didactique des langues (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse se veut une réflexion sur les représentations de la littérature et de son enseignement en classe de français au secondaire qualifiant marocain. Nous nous y intéressons à la réception du texte littéraire par les élèves dans la sphère scolaire et extrascolaire dans l'objectif de comprendre le rapport entre les deux et d'identifier les obstacles de son enseignement. Nous inscrivons, ainsi, notre projet dans une logique compréhensive et interventionniste. D'une part, nous nous assignons comme objectif de faire émerger les conceptions des élèves de la lecture à l'école et dans un cadre privé, ainsi que celles des enseignants sur les œuvres prescrites par l'institution scolaire et leur cadre organisationnel. D'autre part, nous proposons quelques pistes de remédiation pour développer un goût pour la lecture et donner un nouveau souffle à l'enseignement du texte littéraire au lycée. Pour atteindre ces deux objectifs, nous organisons notre travail en une réflexion théorique/contextuelle, et en quatre axes de recherche empirique qui combinent méthode quantitative et qualitative. Le premier présente les résultats des questionnaires administrés aux élèves de la deuxième année baccalauréat toutes filières confondues. Le deuxième est dédié aux entretiens semi-directifs mené avec les enseignants. Le troisième est une enquête par observation lors de laquelle nous analysons les gestes professionnels des praticiens pour dégager leurs représentations de l'enseignement de la littérature. Enfin, le quatrième porte sur les pistes d'intervention. Nous y exposons notre dispositif didactique qui comprend des propositions d'activités articulées autour de la production orale, la production écrite, la compréhension de l'écrit et les résultats de l'expérimentation d'un cercle de lecture avec les élèves du Tronc Commun.

  • Titre traduit

    Litterature in French class at the Moroccan highschool: analysis of its representations


  • Résumé

    This thesis is a reflection on representations of teaching literature in high school French classes. We focus on the reception of literary texts by students both at school and outside of school, with a view to understanding the relationships between both contexts and identifying the barriers to teaching literature. We do this with two main goals : understanding and intervention. First, we intend to identify the conceptions that students have about reading, and those of teachers about fiction books prescribed by the Ministry of Education and the way they should be taught. Second, we suggest some recommendations that could help students to develop a passion for reading and reinvigorate the methods for teaching literary works in high school. In order to reach these two goals, this thesis is divided into two parts: analysis of theory and context, followed by empirical research based on both quantitative and qualitative methods presented in four sections. The first chapter provides the results of questionnaires administered to second year baccalaureate students. The second chapter presents the results of semi-structured interviews with teachers. The third chapter focuses on analysis of effective practices of teachers and their relationship with the representations of teaching literary texts. The fourth chapter presents a proposed teaching model/approach? that includes speaking, writing, and reading comprehension, as well as the results of reading circle experiments with Common Core students.