Développement de techniques physiques et chimiques pour l'étude et l'inhibition de l'oligomérisation et de l'agrégation de IAPP : intérêt dans le diabète de type II

par Corentin Berardet

Projet de thèse en Chimie thérapeutique

Sous la direction de Sandrine Ongeri et de Myriam Taverna.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Innovation thérapeutique : du fondamental à l'appliqué , en partenariat avec Biomolécules : Conception, Isolement et Synthèse (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    La prévalence croissante du diabète de type II et les risques cardiovasculaires associés, sont maintenant considérés comme un enjeu majeur de santé publique. L'agrégation d'un polypeptide amyloïde des îlots (IAPP) est liée à une dégénérescence des cellules beta pancréatiques et à la pathogénèse du diabète de type 2. Le mécanisme de la toxicité de IAPP et la nature des espèces concernées (oligomères et / ou fibrilles) sont loin d'être élucidés. Le développement de techniques physico-chimiques pour étudier le processus d'oligomérisation et détecter les oligomères de IAPP sont absolument indispensables. Seules quelques études sur des inhibiteurs de l'oligomérisation et de la fibrillation de IAPP ont été décrites. L'objectif de cette thèse est la conception, la synthèse et l'évaluation par des outils physico-chimiques et analytiques innovants, de nouveaux peptidomimétiques rationnellement conçus comme inhibiteurs de l'oligomérisation et de l'agrégation de IAPP.

  • Titre traduit

    Development of physical and chemical techniques for the study and the inhibition of IAPP oligomerization and fibrillization : interest in type II diabetes


  • Résumé

    The rising prevalence of type II diabetes, and associated adverse cardiovascular risks, is now considered a major public health challenge. The aggregation of islet amyloid polypeptide (IAPP) is linked to beta-cell degeneration and to the pathogenesis of type 2 diabetes. The mechanism of IAPP toxicity and the species involved (oligomers and/or fibrils) are far to be elucidated. The development of physicochemical techniques to study the oligomerization process and to detect oligomers are crucially needed. Only scarce studies on inhibitors of IAPP oligomerization and fibrillation have been reported. The objective of this PhD thesis is the design, the synthesis and the evaluation by innovative physicochemical and analytical tools, of new rationally designed peptidomimetics as inhibitors of early oligomerization and aggregationof IAPP.