Nanoparticules de poly (γ-benzyle-L-glutamate) destinées au ciblage des cellules tumorals du mélanome B16 dans la circulation sanguine

par Sarah BrandãO PaláCio

Projet de thèse en Pharmacotechnie et biopharmacie

Sous la direction de Gilles Ponchel.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Innovation thérapeutique du fondamental à l'appliqué , en partenariat avec Institut Galien Paris-Sud (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-10-2014 .


  • Résumé

    Un des principaux écueils des traitements contre les cancers résulte de l'apparition de métastases qui sont la cause de 90% des décès des patients atteint de cancers. Les dernières recherches ont abouti à la mise en évidence des cellules souches cancéreuses. Retrouvées dans de nombreuses tumeurs, il a pu être établi que ces cellules jouent un rôle déterminant dans le déroulement des cancers et la sévérité de leur pronostic. Le traitement idéal consisterait à cibler l'ensemble des cellules souches cancéreuses dès le diagnostic du cancer posé. Cependant, les connaissances actuelles sur cellules souches cancéreuses localisées au sein des tumeurs sont encore trop imprécises pour permettre de concevoir un outil de vectorisation des cellules souches logées au sein des tumeurs. En revanche, les connaissances disponibles sur les cellules souches circulantes utilisées à des fins diagnostiques sont plus avancées. L'objectif de cette thèse sera d'étudier la pertinence d'une approche de ciblages des cellules souches cancéreuses circulantes mettant en oeuvre des vecteurs de principes actifs de type nanoparticules polymères et d'identifier les caractéristiques à conférer à ces vecteurs pour réaliser ce ciblage avec succès.

  • Titre traduit

    Site specific nanoparticles of poly (γ-Benzyl-L-Glutamate) to target circulating melanoma cancer cells in blood circulation.


  • Pas de résumé disponible.