Caractérisation et intégration de nouveaux systèmes donneur-accepteurs dans des cellules photovoltaïques

par Valentin Maffeis

Projet de thèse en Chimie

Sous la direction de Thomas Gustavsson et de Bruno Jousselme.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences Chimiques : Molécules, Matériaux, Instrumentation et Biosystèmes , en partenariat avec Laboratoire Interactions, Dynamique et Lasers (laboratoire) , DICO (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    La fabrication de cellules de Grätzel tandems est une voie prometteuse pour le développement de cellules photovoltaïques efficaces. Le but de cette thèse est donc d'étudier de nouvelles molécules push-pull ayant des niveaux d'énergie adaptés pour la photosensibilisation des oxydes transparents. Les colorants organiques envisagés présentent l'avantage majeur d'éviter tout recours aux métaux nobles et/ou rares en vue de leur incorporation dans les prochaines générations de dispositifs photovoltaïques. La caractérisation de ces systèmes sera une priorité. A ce titre, un dispositif de fluorescence fs pour étudier ces cellules sera mis en place.

  • Titre traduit

    Characterization and integration of new push-pull systems in photovoltaic cells


  • Résumé

    Tandems Gratzel solar cells are a promising way to develop efficient photovoltaic devices. The aim of this thesis is to study new push-pull molecules adapted to the sensitization of transparent films of SC oxydes. Organics dyes are used in order to design metal-free solar cells better suited for industrialization. As temporal characterization of theses complex systems is a needed but lacking, a new experiment of femtosecond fluorescence spectroscopy will be developed in order to study the devices.