Stratégies anticancéreuses : caractérisation et étude immunologique de nouveaux analogues de l'ifosfamide

par Julia Delahousse

Projet de thèse en Pharmacotechnie et biopharmacie

Sous la direction de Angelo Paci.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Innovation thérapeutique du fondamental à l'appliqué , en partenariat avec Vectorologie et Thérapies Antitumorales (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    L'objectif de la thèse consistera en la caractérisation des systèmes nanoparticulaires existants et l'élaboration de systèmes ciblés jusqu'à leur évaluation pharmacologique en termes de cytotoxicité et d'immunomodulation. Il s'agira d'obtenir des NP et NC caractérisées et ciblées vers un tissu tumoral pour une stratégie combinée double : cytotoxicité et immunomodulation > diminution de la toxicité par ciblage actif = PEG, RGD et Anticorps > Augmentation de l'efficacité par immunomodulation  La nanotechnologie est un domaine en pleine essor et très prometteur. Cependant elle soulève plusieurs problèmes de compréhension sur les conséquences physico-chimiques des nanoobjets et sur leur mode d'action. Le premier objectif de ce projet sera donc d'explorer les caractéristiques physico-chimiques des composées nanoparticulaires afin d'étudier l'organisation supramoléculaire et donc de déterminer l'influence sur divers paramètres biologiques et pharmacologiques et de connaître leur devenir dans l'organisme. A partir de ses nanocomposés ou des formes libres des composées pré-activés, seront envisagées différentes stratégies afin d'améliorer le transport et le ciblage vers les tissus cancéreux : on parlera de furtivité et/ou de ciblage actif. La furtivité sera apportée par modification chimique par pégylation et améliorera le ciblage passif vers la tumeur en bénéficiant de l'effet EPR (Enhanced Permeability Retention). Le ciblage actif sera apporté au moyen de couples récepteur-ligand permettant leur adressage à la tumeur par greffage du peptide RGD ou d'un anticorps ciblant des molécules surexprimées au niveau des cellules cancéreuses telles que PDL1 ou ciblant les molécules exprimées sur les lymphocytes T. La pégylation et la chimie click pourraient permettre d'accèder à ces types de composés. Ces différentes stratégies permettront de diminuer la toxicité de l'IFO. Par ailleurs il est prévu d'appréhender les caractéristiques immunologiques de nos composés en vue d'une double stratégie d'alkylation et d'immunomodulation afin d'augmenter l'efficacité anti tumorale de l'IFO.

  • Titre traduit

    Anticancer strategies : characterization and immunological study of new analogues of ifosfamide


  • Pas de résumé disponible.