Amélioration de la prédiction de la clairance hépatique à l'aide d'extrapolations quantitatives des résultats in vitro obtenus sur des modèles de cultures primaires d'hépatocytes de rat et humains.

par Franck Da Silva

Projet de thèse en Biologie Santé

Sous la direction de Martine Daujat-chavanieu et de Sylvie Klieber.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé , en partenariat avec IRMB - Cellule souches, plasticité cellulaire, régénération tissulaire et immunothérapie des maladies inflammatoires (laboratoire) et de Adult mesenchymal stem cell tissue hemostasis and regeneration. (equipe de recherche) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Le but de la thèse est d'améliorer la prédiction de la clairance hépatique en intégrant plusieurs approches : - Utilisation et développement de nouveaux modèles in vitro plus "physiologique" permettant l'étude de composés à faible clairance (3D, co-culture, microfluidic...) - développement de designs expérimentaux plus complexe permettant de tenir compte du métabolisme et des transporteurs dans l'élimination d'un médicament - Utilisation de la modélisation et de nouvelles approches mathématiques pour l'extrapolation des données vitro au vivo

  • Titre traduit

    Improved prediction of hepatic clearance using quantitative extrapolation of results obtained from in vitro model of primary cultures of rat and human hepatocytes.


  • Résumé

    The thesis subject is to improve the clearance prediction with the development of integrated approaches : - Use of new in vitro models to facilitate the study of products with low clearance ( 2D, sandwich , co-culture, 3D, spheroids, microfluidic…) - Development of complex experimental designs for consideration of metabolism AND transport. - use of modeling to determine the PK parameters and test new mathematical approaches for extrapolation to in vivo.