Études en vue de poser des contraintes expérimentales sur les modèles avec champ scalaire léger en cosmologie et physique des particules (expériences SNLS/eBoss et CMS auprès du LHC).

par Clément Leloup

Projet de thèse en Physique des particules

Sous la direction de Marc Besancon et de Vanina Ruhlmann-kleider.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Particules, hadrons, énergie et noyaux: Instrumentation, Imagerie, Cosmos et Simulation , en partenariat avec DSM-Institut de Recherche sur les lois fondamentales de l'Univers (Irfu) (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    L'objet de ma these est de mettre des contraintes experimentales sur deux modeles a champ scalaire leger en physique des particules et en cosmologie. En physique des particules, je m'interesse au modele du branon, particules candidates a la matiere noire qui peut etre produite au sein d'un collisionneur de particules. Pour cette recherche, je m'interesse a un etat final entierement hadronique (donc avec presence de jets) avec presence d'energie transverse manquante, en utilisant les donnees de l'experience CMS au LHC. Pour la cosmologie, j'etudie le modele du galileon, qui pourrait expliquer l'acceleration de l'expansion de l'univers recent. Pour cela, je produit les predictions du modele concernant le spectre de puissance du CMB, puis j'effectue l'analyse statistique en utilisant les differentes observables disponibles.

  • Titre traduit

    Experimental constraints on models with light scalar field in cosmology and particles physics (SNLS/eBoss experiments and CMS experiment at the LHC).


  • Résumé

    The aim of my thesis is to put experimental constraints on two models with light scalar field in particle physics and cosmology. In particle physics, I study the branon model, which describes a dark matter candidate particle that can be produced at collider. In this analysis, I will look in particular to final states composed of missing transverse energy and jets, using the data coming from CMS experiment at LHC. About cosmology, I'm interested in the galileon model, that could explain the late acceleration of the Universe's expansion. I start by predicting the power spectrum of CMB in galileon cosmology, and then perform the statistical analysis using all the observables available.