Complexité techno-linguistico-culturelle dans des interactions pédagogiques par écran. Le cas des participants « non-natifs » de Cultura

par Morgane Domanchin

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Christine Develotte.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de 3La - Lettres lingusitique langues et arts depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    Les environnements par écran actuellement utilisés dans l’enseignement mettent en œuvre des interactions multimodales complexes (Mondada, 2007). Tant sur le plan technologique que pédagogique, les mises en relation des locuteurs entre eux suscitent des échanges spécifiques en sollicitant des processus cognitifs faisant intervenir polyfocalisation de l’attention (Jones, 2004), différence dans la maitrise des langues utilisées et différence culturelle. Notre projet de thèse vise à étudier ces interactions complexes en cherchant à les déconstruire pour mieux les comprendre et pouvoir proposer in fine une formation adaptée prenant en compte leurs caractéristiques. Notre étude s’appuie sur les données recueillies dans le cadre d’un cours de Master hybride, conçu autour du projet Cultura, mettant en relation des étudiants lyonnais avec des étudiants de français du MIT (Boston, USA). Les échanges à distance se sont d’abord effectués en communication asynchrone par forum puis en synchronie lors de trois séances de visio-conférence poste à poste. C’est dans ce contexte de globalisation et d’hyper-mobilité accentué par l’évolution des technologies (Vertovec, 2007) que Rampton, Bloomaert (2011) décrivent la notion de superdiversité. En nous appuyant sur des binômes sélectionnés, représentatifs de cette superdiversité et sur les réflexions de Kern (2014, 2015), quelle(s) représentation(s) d’eux-mêmes se donnent les participants « non-natifs » de Cultura, à travers ces dispositifs numériques ? Notre démarche comprendra un temps de description des interactions et un temps d’analyse didactique mettant en lien résultats des analyses interactionnelles et perceptions des participants.


  • Pas de résumé disponible.