Le protocole scientifique comme processus de création appliqué au cheval. Entre arts et sciences, des espaces hybrides où écrire le vivant.

par Charlene Dray

Projet de thèse en ARTS spécialité Etudes théâtrales et spectacle vivant

Sous la direction de Philippe Goudard.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec RIRRA 21 - Représenter / Inventer la Réalité du Romantisme à l'Aube du XXIe siècle (laboratoire) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Mon projet de thèse s'inscrit dans la continuité des réflexions que j'ai menées pendant mes études et des expériences concrètes que j'ai faites. Aujourd'hui, après avoir inventé et expérimenté différents protocoles de création lié au cheval, il apparaît que la science et la technologie appliquées à l'art équestre pourraient permettre au cheval de participer à l'élaboration d'une nouvelle forme d'art vivant. Ma pratique artistique consiste à réinterpréter des savoirs dans des domaines tels que la science et la technologie pour formuler des protocoles artistiques que je mets en scène. Je conçois ainsi des environnements scéniques optimisés où je génère chez l'animal des réactions d'ordre naturelles, biologiques. Par exemple, si il entend un hennissement diffusé par des hauts parleurs, il répondra à l'illusion et appeler cet autre virtuel. Je peux alors composer et écrire avec le vivant. En 2015, après mon mémoire de Master en art et scénographie à l'École Supérieure d'Arts Plastiques de la Ville de Monaco, j'ai été lauréate de la bourse Processus cirque de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD), pour la recherche expérimentale en cirque, sciences et technologies. Les résidences de recherches artistiques où j'ai ensuite été invitée m'ont permis de mettre à l'épreuve certaines hypothèses formulées dans mon mémoire. Au cours de ces protocoles expérimentaux, j'ai travaillé avec des spécialistes de la danse, la musique ou encore des sciences et technologies. Le processus créatif que j'ai mis en place a montré que les sciences et les nouvelles technologies permettent de produire des formes artistiques inédites. Mes différents intérêts pour ces domaines sont encore largement intuitifs mais laissent à penser qu'il reste à vérifier ce que ces méthodes puisant à la fois aux arts et aux sciences peuvent apporter à la création artistique et scénographique équestre.

  • Titre traduit

    The scientific process applied to protocol creation with the horse. Between Arts and Sciences , hybrid spaces where living writing .


  • Résumé

    My project is to analyze my departure intuitions namely that sciencesMon thesis project is a continuation of the reflections I conducted during my studies and practical experiences that I made. Today, having invented and experimented different protocols creation linked to the horse, it appears that science and technology applied to the equestrian art could allow the horse to participate in the development of a new art form alive . My artistic practice is to reinterpret knowledge in areas such as science and technology to formulate artistic protocols on stage. I design and optimized scenic environments I generate animal natural order reactions, biological. For example, if he hears a whinny broadcast by loudspeakers, it will answer the call and illusion that other virtual. I can then compose and write with the living. cognitive, new technologies and scientific protocol are the keys that allow me to create new forms of equestrian scenography.