Développement de méthodes d'analyse protéomique pour l'exploration translationnelle de la maladie de Wilson.

par Maud Lacombe

Projet de thèse en Biotechnologie

Sous la direction de Virginie Brun (edcsv).

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Chimie et Sciences du Vivant , en partenariat avec Biologie à grande echelle (laboratoire) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    La maladie de Wilson est une maladie génétique rare liée au dysfonctionnement de l'ATP7B, une protéine impliquée dans l'excrétion du cuivre. Cette maladie se caractérise par une accumulation toxique de cuivre, essentiellement dans le foie et le système nerveux central. Le projet de thèse aura pour objectif d'étudier les mécanismes moléculaires impliqués dans le maintien et la rupture de l'homéostasie du cuivre au cours du développement de la maladie de Wilson. A l'aide de méthodes protéomiques innovantes, nous étudierons sur un modèle murin (souris ATP7B-/-) les protéines hépatiques, cérébrales et plasmatiques impliquées dans la régulation des flux de cuivre et les systèmes de tamponnage et de stockage du cuivre. Chez l'homme, nous étudierons le potentiel clinique de certaines protéines (biomarqueurs plasmatiques) pour prédire la survenue d'épisodes aigus (hépatites fulminantes) et améliorer la prise en charge thérapeutique et le suivi des patients atteints de la maladie de Wilson.

  • Titre traduit

    Translational proteomics study of Wilson's disease.


  • Résumé

    Wilson's disease is a rare genetic disorder triggered by mutations in the atp7b gene. These mutations lead to defects in copper transport and toxic copper overload, primarily in the liver and the brain. The PhD project will aim at deciphering the molecular mechanisms involved in maintenance and disruption of copper homeostasis during Wilson's disease development. For this, we will use innovative proteomics methodologies to characterize protein pattern modifications in liver, brain and plasma samples obtained from a knockout murine model (ATP7B-/-). A focus will be laid on specific proteins, known to play major roles in copper transport, buffering or storage. We will also investigate the clinical potential of selected plasma proteins as biomarker candidates for the prediction of acute episodes (fulminant hepatitis) and for the therapeutic follow-up of patients suffering from Wilson's disease.