L'analyse de l'interactome du facteur de transcription M2-1 du Virus Respiratoire Syncytial révèle une interaction avec PABPC1 (polyA-binding protein cytoplasmic 1)

par Camille Bouillier

Projet de thèse en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Elyanne Gault et de Marie-Anne Rameix-welti.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Structure et Dynamique des Systèmes Vivants (Gif-sur-Yvette, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec Infection et Inflammation chronique (laboratoire) , Physiopathologie et diagnostic des infections microbiennes (equipe de recherche) et de Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Le virus respiratoire syncytial (RSV) est un agent majeur des infections respiratoires non seulement chez les très jeunes enfants (bronchiolite du nourrisson) mais également chez les adultes. Le RSV constitue un problème majeur en santé public ; il n'existe à ce jour ni traitement antiviral efficace ni vaccin disponible. Cette carence s'explique en partie par un manque de connaissances sur la structure et sur la fonction de la plupart des protéines du RSV, ainsi que sur leurs interactions avec les protéines cellulaires. L'objectif de ce projet est la recherche et la caractérisation d'interacteurs cellulaires des protéines virales impliquées dans la réplication et la transcription du génome viral, afin de définir de possibles cibles thérapeutiques. Dans un premier temps les partenaires cellulaires des protéines virales impliquées dans la réplication seront identifiés par des approches de co-immunoprécipitations en cellules infectées. Nous utiliserons des virus recombinants (générés au laboratoire) dont l'une des protéines sera fusionnée à une étiquette de purification. Les protéines cellulaires co-immunoprécipitées avec la protéine virale taggée seront ensuite identifiées par spectrométrie de masse. Dans un deuxième temps, les interactions identifiées comme les plus pertinentes seront validées par différentes approches, biochimiques et in cellulo. Enfin, l'importance fonctionnelle des interactions identifiées sera examinée, en mesurant, grâce à des virus recombinants exprimant un gène rapporteur, l'impact de la surexpression transitoire ou de la sous-expression des candidats interacteurs sur la multiplication virale.

  • Titre traduit

    The interactome analysis of the Respiratory Syncytial Virus transcription factor M2-1 reveals an interaction with the polyA-binding protein PABPC1


  • Résumé

    The Respiratory Syncytial Virus (RSV) is a major agent of respiratory infections, not only in young children (infant bronchiolitis) but also in adults. The RSV represents a major problem in public health ; to this day there is no efficient antiviral treatment nor vaccine against it. This can be partially explained by a lack of knowledge on the structure and function of the majority of the RSV's proteins, and on their interactions with cellular proteins. This project aims to search and caracterize the viral proteins implicated in viral replication and transcription's cellular interactors, in order to define potential therapeutical targets. Firstly, the viral proteins implicated in replication's cellular partners will be identified by co-immunoprecipitations in infected cells. Recombinant viruses (generated in the laboratory) with one protein fused to a purification tag will be used. Then, the proteins co-immunoprecipitated with the tagged viral protein will be identified by mass spectrometry. Secondly, the most pertinent interactions will be validated by several methods, biochemical and in cellulo. Finally, the identified interactions' functional significance will be examined, by measuring, thanks to recombinant viruses expressing a reporter gene, the impact of the studied interactors' transitory over-expression or under-expression on viral replication.