Role d'E4F1 lors du stress génotoxique dans les cellules cancéreuses humaines

par Kalil Batnini

Projet de thèse en Biologie Santé

Sous la direction de Claude Sardet.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé , en partenariat avec IRCM - Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier (laboratoire) et de Plasticité phénotypique et génétique du cancer. (equipe de recherche) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Nos expériences transcriptomiques et ChIPseq récentes ont montré dans les fibroblastes embryonnaires de souris (MEF) que la protéine multifonctionnelle E4F1, contrôle directement les gènes impliqués dans les fonctions des mitochondries et des points de contrôle du cycle cellulaire, y compris CHEK1, une composante majeure de la réponse aux dommages de l'ADN. La coordination de ces fonctions cellulaires par E4F1 semble essentielle pour la survie des cellules transformées déficientes en p53 (Rodier et al .; Houles et al., 2015). En outre, E4F1 est décrit comme un régulateur majeur des fonctions de CHK 1 (Rodier et al .; Grote et al., 2015), et une ligase E3 ubiquitine pour p53 (Le Cam, et al, 2006). L'objectif du projet de ma thèse est de déterminer l'importance de l'action E4F1 dans les cancers humains dans des conditions de stress. A cet effet, je vais me concentrer sur l'activité et les interactions avec les facteurs des checkpoints cellulaires tels que chk1 et p53, dans les conditions normales et de stress dans les cancers humains ainsi que sur la fonction de facteur de transcription d'E4F1 impliquée dans la réponse aux dommages de l'ADN.

  • Titre traduit

    Role of E4F1 during genotoxic stress in human cancer cells


  • Résumé

    Our recent transcriptomic and ChIPseq experiments have shown in mouse embryonic fibroblasts (MEFs) that the multifunctional protein E4F1, directly controls genes involved in mitochondria functions and cell-cycle checkpoints, including Chek1, a major component of the DNA damage response. Coordination of these cellular functions by E4F1 appears essential for the survival of p53-deficient transformed cells (Rodier et al.; Houles et al., 2015 ). Moreover, E4F1 is described as a major regulator of CHK1-mediated functions (Rodier et al.; Grote et al., 2015), and an E3 ubiquitin ligase for p53 (Le Cam, et al, 2006). The aim of my PhD's project is to determine the importance of E4F1 action in human cancers during stress conditions. For this purpose, I will focus on E4F1 transcriptional activity and interactions with checkpoints factors upon normal and stress conditions in human cancers.