Modélisation des évolutions à long terme du trait de côte et de l'érosion côtière

par Hai yen Tran

Projet de thèse en Océan, Atmosphère, Hydrologie

Sous la direction de Eric Barthelemy.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Terre, Univers, Environnement , en partenariat avec Laboratoire des Ecoulements Géophysiques et Industriels (laboratoire) depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    Les évolutions du trait de côte des plages de sables aux échelles interannuelles sont liées aux flux cross-shore et de dérive littorale. A ces échelles de temps, il est difficile d'utiliser des outils d'ingénierie standards pour les prédictions. Pour cela nous combinons des modèles à complexité réduite qui capturent les particularités aux échelles interannuelles d'évolution du trait de côte. Notre contribution spécifique est la prédiction de a contribution de la dérive littorale. La combinaison de modèles est validée avec les mesures de la plage Truc Vert (France) où les gradients littoraux sont faibles et de la plage Narrabeen (Australie), qui est une plage en forme de baie avec de forts gradients littoraux. Les améliorations porteront sur une meilleure prédiction de la hauteur et la direction des vagues au point de déferlement. À cette fin, un modèle SWAN sera développé. Les modèles seront utilisés pour des prédictions a posteriori de données in situ (expériences à la baie de Nha Trang du projet COASTVAR), mais aussi comparées avec des données du canal à houle du LEGI collectées par des expériences morphodynamiques récentes.

  • Titre traduit

    Modeling long term shoreline evolution and coastal erosion


  • Résumé

    Sandy beaches shoreline evolutions at inter-annual time scales are both driven by cross-shore and longshore sediment fluxes. At these times scales it is very difficult to use standard engineering tools for such predictions. We instead combine shoreline predictors in the form of "toy" models that capture the large scale features of these evolutions. Our specific contribution is in the longshore predictor. The combination is validated with measurements from the Truc Vert beach (France) where little longshore gradients are present and from the Narrabeen beach (Australia) which is an embayed beach with strong alongshore gradients. The improvements to be made will be in a better prediction of the wave heights and wave directions at the breaking point. At this end a SWAN model will be developed. The models will be used to hindcast in-situ data (Nha Trang bay experiments of the COASTVAR project) but also compared with the LEGI wave flume data collected during recent morphodynamic experiments.