Les collections et le patrimoine de l'université de Montpellier au regard de l'enseignement et de la recherche

par Mathilde Fremont

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Sylvain Wagnon.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; 2015-....) , en partenariat avec Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Education et Formation (laboratoire) et de Études et Recherches sur l' Enseignement des Sciences (equipe de recherche) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Ma thèse est consacrée aux objets de collection scientifique de l'université de Montpellier. Lors de la création de la Faculté des Sciences au début du XIXème siècle, la ville de Montpellier lui affecta les collections d'objets des cabinets de physique et d'histoire naturelle qui appartenaient à l'Académie des Sciences anciennement Société Royale des sciences. Le cadre de l'université dans lequel ces objets sont conservés, nous permet de supposer qu'ils ont pu être utilisés pour l'enseignement ou la recherche : les deux missions principales de l'université. L'objectif de cette thèse réside dans l'identification des pratiques universitaires caractéristique de Montpellier. Pour cela notre étude se concentre sur les instruments scientifique que nous supposons être révélateur de tout un réseau d'acteur et d'institution afin de comprendre les enjeux et la pratiques scientifiques dans une contexte locale tel que celui de la ville de Montpellier au XIXe siècle.

  • Titre traduit

    Heritage and collections of the University of Montpellier in terms of teaching and research


  • Résumé

    -