Un trouble à l'interface entre différents champs disciplinaires (handicap, santé et formation) : la dyscalculie

par Florence Peteers

Projet de thèse en Lettres et Sciences Humaines - SHS

Sous la direction de Cécile Ouvrier-buffet.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec (CEREP) - Centre d'Études et de Recherches sur les Emplois et les Professionnalisations (laboratoire) depuis le 07-09-2015 .


  • Résumé

    Ce projet s'intéresse à l'élaboration d'un modèle de diagnostic pour les élèves dyscalculiques, à l'interface entre plusieurs disciplines concernées par un tel diagnostic : la psychologie, le champ de la santé et la didactique des mathématiques en particulier, voire les neurosciences. Il est ici question de la dyscalculie développementale. Il s'agit de déterminer les critères pertinents pour qu'un tel modèle soit opérationnel et permette un travail collaboratif entre les différents acteurs du diagnostic psychologique et médical, et de l'éducation. La question de la distance entre les définitions de la dyscalculie et celles de l'innumérisme pourra également être traitée dans ce cadre, à l'heure où les médias axent leurs propos sur l'innumérisme. Ce modèle sera également défini en regard des travaux existants en didactique des mathématiques afin de faire clairement la part des choses entre les aspects cognitifs et médicaux et les difficultés «ordinaires » et connues de l'apprentissage du nombre. Ce point est très important car il permettra de faire le lien avec l'enseignement, mais aussi car il n'a à ce jour pas encore été traité en recherche. D'un point de vue didactique, un tel modèle devra ainsi faire l'objet d'une transposition pour qu'il soit appréhendable et utilisable dans le cadre de la formation des enseignants. Cette construction théorique sera étayée et validée par des expérimentations adaptées, en faisant intervenir l'ensemble des protagonistes concernés par cette question. Il s'agit là d'une réflexion qui s'inscrit « dans la classe », mais également « hors classe » (notamment pour la question du modèle de diagnostic qui s'appuiera aussi sur des partenaires extérieurs à la classe). La prise en compte de l'accompagnement des élèves dyscalculiques sera bien sûr au coeur des préoccupations de cette recherche dans un cadre pluridisciplinaire (médical et enseignement). Ce projet mobilisera des collaborations avec différentes personnes des champs disciplinaires concernés par la dyscalculie, dans la société et dans le champ de l'éducation. Cette thèse serait un élément premier fondamental pour la compréhension de la dyscalculie en faisant intervenir les différents acteurs concernés, dans le milieu médical et dans celui de la formation des enseignants. Une telle étude n'existe pas à ce jour.

  • Titre traduit

    a disorder at the interface between different disciplinary fields (handicap, health and training) : Dyscalculia


  • Résumé

    This project focuses on building a diagnosis model for children with developmental dyscalculia in the interface between different disciplinary fields : psychology, health, didactics of mathematics and maybe neurosciences. It is a question of identifying relevant factors to build an operationnal model and to allow a collaborative work between the differents actors (psychologists, doctors and teachers). The question of the distance between definition of dyscalculia and innumerism can also be discussed when medias talk a lot about innumerism. This model would be also based on actual work in didactics of mathematics to clearly make the difference between cognitive and medical aspects and well-known « ordinary » difficulties in number learning. This is very important because it can make the link with teaching and also because it has not yet been treated in research. From a didactical point of view, such a model would also be transposed to be useful in teachers formation. This theorical construction would be validated by appropriate experiments involved all the concerned actors. This is a reflexion « in the classroom » but also « outside the classroom » (particularly for the diagnosis model supported by external actors). We will also be concerned about the personal and multidisciplinary (medical and educational) guidance of dyscalculic children This project involved collaborations between differents actors concerned by dyscalculia in the society and education. This thesis would be a first fondamental element in the comprehension of dyascalculia involving actors in medical community and in teachers formation. This subject has never been approached so far.