Médecine et santé des voyageurs transocéaniques français à l'époque moderne (XVIème-XVIIIème siècle)

par Guillaume Linte

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Jacques Paviot et de Roberto Poma.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de CS - Cultures et Sociétés , en partenariat avec Centre de recherche en histoire européenne comparée (Créteil) (laboratoire) depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    Les premières expéditions maritimes françaises d'outre-mer s'intègrent dans un mouvement, plus large, d'expansion océanique à l'échelle européenne. Celui-ci est initié en premier lieu par les royaumes de la péninsule Ibérique, durant les dernières décennies du XVème siècle. En France, les premières entreprises d'exploration débutent à partir du second quart du XVIe siècle avec, notamment, les expéditions menées par Giovanni da Verrazano (1524) et Jacques Cartier (1534) sur les côtes américaines, ainsi que celle des frères Parmentier à Sumatra (1529). La nouvelle ère qui s'ouvre pour l'histoire du fait maritime en Occident est marquée par l'apparition d'une expérience inédite pour les voyageurs par mer, celle du voyage transocéanique. Elle se caractérise, en premier lieu, par l'allongement considérable des temps de trajet. Ces durées inédites, inhérentes aux voyages par-delà les océans, sont à l'origine de conséquences importantes impliquant la santé de ceux qui y prennent part, ainsi que la nécessité de s'adapter à des conditions extrêmes. Elles détériorent les corps, mais aussi les esprits des voyageurs transocéaniques. Ces conditions extrêmes ne relèvent toutefois pas uniquement des difficultés dues aux temps de trajet. En effet, l'incertitude liée au voyage à travers des régions du monde encore mal appréhendées, la perte de certains repères familiers aux marins, le passage sous des climats éprouvants ou encore la contraction de maladies extra-européennes en constituent d'autres. Les affections qui touchent les voyageurs transocéaniques sont donc nombreuses et constituent une spécificité de cette expérience nouvelle. Ce projet de thèse porte sur plusieurs problématiques relatives à la médecine et à la santé des voyageurs transocéaniques français à l'époque moderne : À quelles affections, physiques ou psychologiques, étaient vulnérables les voyageurs par mer ? Comment étaient-elles soulagées ? Y a-t-il eu une littérature médicale contemporaine spécifique à la santé des voyageurs par mer ? Comment cette souffrance, vécue ou observée, a-t-elle été rapportée dans la littérature de voyage ? De quelle façon s'organisait l'assistance à bord des navires ? Quel cadre législatif s'est-il construit autour de cette question ? Les médecines extra-européennes ont elles eu une influence dans l'élaboration des remèdes et régimes destinés aux navigants ? Quelles spécificités pour le cas français dans le contexte européen ?

  • Titre traduit

    Medicine and health of French transoceanic travelers during the early modern period (XVI-XVIII century)


  • Résumé

    During the early modern period, the european oceanic expension created a new type of experience for travelers : the transoceanic journey. This thesis project aims to explore witch diseases and health problems were related to this new experience, and how they were treated.