Contribution à la modélisation géométrique et mécanique du rachis lombaire

par Lucas Venancio pires carvalho lima

Thèse de doctorat en Biomécanique et ingénierie pour la santé (AM)

Sous la direction de Skalli Wafa.

Thèses en préparation à Paris, ENSAM , dans le cadre de École doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur (Paris) , en partenariat avec LBM - Laboratoire de Biomécanique (laboratoire) depuis le 27-10-2010 .


  • Résumé

    Le LBM depuis les années 90 a développé un modèle en éléments finis du rachis pour étudier la biomécanique du rachis instrumenté. Depuis sa conception, des améliorations successives ont été apportées pour simuler les comportements de divers implants rachidiens et fournir des informations complémentaires aux essais in-vitro. Cependant, que le modèle de base ait montré son efficacité, il présente des limites, et de nombreuses autres modélisations ont été publiées depuis. De plus, avec l'évolution de la puissance de calcul il est possible d'envisager une finesse de maillage plus grande. L'objectif de cette thèse est donc de reprendre de manière fondamentale ce modèle pour améliorer la représentation des différents composants, pour explorer des problématiques spécifiques aux implants rachidiens et d'analyser les moyens de personnalisation du modèle. À terme, les algorithmes développées au cour de ce thèse

  • Titre traduit

    Contribution to subject-specific biomechanical modeling of the intact lumbar spine and instrumented one


  • Résumé

    Le LBM depuis les années 90 a développé un modèle en éléments finis du rachis pour étudier la biomécanique du rachis instrumenté. Depuis sa conception, des améliorations successives ont été apportées pour simuler les comportements de divers implants rachidiens et fournir des informations complémentaires aux essais in-vitro. Cependant, que le modèle de base ait montré son efficacité, il présente des limites, et de nombreuses autres modélisations ont été publiées depuis. De plus, avec l'évolution de la puissance de calcul il est possible d'envisager une finesse de maillage plus grande. L'objectif de cette thèse est donc de reprendre de manière fondamentale ce modèle pour améliorer la représentation des différents composants, pour explorer des problématiques spécifiques aux implants rachidiens et d'analyser les moyens de personnalisation du modèle. À terme, les algorithmes développées au cour de ce thèse