LA MONNAIE DE BRONZE DANS LE PELOPONNESE ET EN GRECE CENTRALE, ILLUSTRATION DE LA MONETARISATION DES CITES GRECQUES, FIN DU Vè -1er A.V. J.-C.

par Soline Berger

Projet de thèse en Doctorat d'Histoire

Sous la direction de Catherine Grandjean.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Tours) depuis le 29-05-2015 .


  • Résumé

    Cette thèse étudiera, principalement à l'aide de sources numismatiques et épigraphiques, la question de la monétarisation des cités grecques, à travers le cas de la monnaie de bronze, de son apparition aux transformations monétaires initiées par les préfets de la flotte de Marc Antoine. Cantonnant cette analyse au Péloponnèse et à la Grèce centrale, son but sera d'établir comment leurs sociétés ont réagi à l'adoption d'une monnaie entièrement fiduciaire puis quels usages ont été faits de cette monnaie aussi bien sur le temps court que sur le temps long. Cela reposera particulièrement sur l'examen des trouvailles archéologiques qui montrent une circulation souvent très durable des monnayages, une certaine permanence des types et des modules malgré la multiplicité des étalons monétaires d'argent tout au long de notre période d'étude. Un autre objectif sera de dresser un tableau régional de la circulation monétaire, au-delà des à priori autour de la circulation des monnaies de bronze. En effet, nous essaierons de montrer comment semble se dessiner une circulation monétaire régionale, au-delà des frontières de la cité émettrice, certainement à mettre en relation avec les koina présents dans notre zone d'étude : koinon béotien et koinon achéen principalement. Le dernier enjeu sera enfin de voir comment l'arrivée des romains et les réformes qu'elle induit touchent l'ensemble des sociétés de notre zone d'étude, à travers le prisme de la frappe et de la circulation des monnaies de bronze.


  • Pas de résumé disponible.