Projet de suivi des plaies chroniques par télémédecine dans les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy & dans Caraïbes françaises – Promotion de la Cicatrisation des plaies chroniques et Télémédecine dans les territoires isolés

par Huidi Bertrand Tchero

Projet de thèse en Doctorat Sciences Vie Santé

Sous la direction de Emmanuel Rusch.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Tours) depuis le 08-01-2015 .


  • Résumé

    Les professionnels de santé dans le cadre des soins des plaies ont pour objectif de favoriser la guérison. Cela implique la détersion des tissus nécrosés, le nettoyage de la plaie et l’application d’un pansement approprié, qui maintient un lit de la plaie continuellement humide tout en gardant la peau des tissus environnants intacts. Aujourd’hui, plusieurs types de pansement dit cicatrisants sont disponibles et sont couramment prescrits pour le traitement des plaies. Face à une multiplicité de choix et parfois devant la carence de formation ou l’isolement de sa position, le soignant est souvent dans un dilemme. La télémédecine constitue un important vecteur d’amélioration de l’accès aux soins, en particulier dans les zones fragiles et permet de plus une prise en charge au plus près du lieu de vie des patients. Le projet d’intégration de la télémédecine dans le suivi de patients souffrant de plaies chroniques et/ou complexes dont le traitement ne requiert pas de prise en charge en urgence dans les collectivités de Saint-Martin et Saint-Barthélemy est unique. Il permettra de développer, d’implanter, d’expérimenter et d’amorcer la pérennité de services médicaux à distance pour une population précarisée vivant sur un territoire frappé par une double insularité. Il exige une transformation importante des pratiques, des rôles et responsabilités des intervenants ainsi que de l’organisation des services traditionnels, qui optimise l’utilisation des expertises des structures médicales et des intervenants de la prise en charge effectuée en amont du cadre d’urgence. Il s’agit d’un niveau de concertation stratégique. Ce projet s’inscrit dans une démarche à finalité développementale (évolutive), formative, mais aussi sommative. Elle repose sur l’observation, la description et la compréhension des phénomènes sur une lecture systématique d’ensemble de l’évolution du projet (approche compréhensive) et impliquant une présence continue. Une attention particulière est portée sur l’implication des acteurs, les enjeux et les stratégies. L’évaluation procèdera entre autre à :  une analyse sur l’évaluation d’innovation en santé associant l’introduction des Technologie informatique de télécommunication aux transformations des pratiques cliniques et de l’organisation des services afférents : conduite au changement  une adaptation continue de la démarche selon les phases du projet. Elle intéressera : I. les résultats et les effets sur les pratiques cliniques, II. l’organisation des services et le système de santé, III. de décrire et comprendre les facteurs et conditions liés à l’émergence, l’implantation, le fonctionnement, les coûts ainsi qu’à la diffusion et à la pérennité du projet. L’analyse des déterminants de l’adoption des utilisateurs et la diffusion d’innovation et celle de la dynamique des acteurs au changement sera également réalisée, permettra une diffusion généralisée après la phase pilote.


  • Pas de résumé disponible.