Le rejet de la mémoire de la Shoah à l'aune du big data

par Johanna Mamane

Projet de thèse en Humanités numériques

Sous la direction de Henry Rousso et de Ruth Amossy.

Thèses en préparation à Paris 1 en cotutelle avec TEL-AVIV UNIVERSITY , dans le cadre de Histoire , en partenariat avec Centre d'histoire sociale du XXe siècle (CHS) (equipe de recherche) depuis le 18-11-2014 .