Alimentation et santé : une interrelation au centre de la création d'un paradigme littéraire prolétarien chez Kobayashi Takiji 小林多喜二 (1903-1933) et Sata Ineko 佐多稲子 (1904-1998)

par Simon Escure

Projet de thèse en Langues

Sous la direction de Claire Dodane.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) depuis le 01-09-2014 .


  • Résumé

    La finalité de notre thèse serait de mettre en exergue une potentielle constance littéraire chez les auteurs prolétariens japonais. Constance dans les procédés stylistiques ainsi que dans des choix thématiques récurrents utilisés dans une optique de dénonciation du système capitaliste qui se fait, à l’époque (dans les années 20 au Japon soit la période Taishô), de plus en plus présent et prend une ampleur économique conséquente sur le territoire modifiant, par la même occasion, l’ordre économique, politique et social. Ainsi l’alimentation et la santé sont des vecteurs métaphoriques de ce changement et peuvent, nous le verrons, établir un lien entre dénonciation politique et littérature.


  • Pas de résumé disponible.