Rôle des langues et ds politiques linguistiques en France et en Suisse Romande en lien avec les politiques migratoires : impact et répercussions sur le processus de construction identitaire et d'intégration des immigrants italiens installés dans les années 1950-60 et de leurs descendants (enfants et petits enfants)

par Vincenzina DI BARTOLO

Projet de thèse en Sociolinguistique

Sous la direction de Philippe Blanchet et de Aline Gohard-Radenkovic.

Thèses en préparation à Rennes 2 en cotutelle avec l'Université de Fribourg , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) depuis le 01-10-2014 .


  • Résumé

    J'aimerai approfondir le thème de l'immigration italienne en France (en Savoie) et en Suisse Romande (dans le canton de Vaud), de 1945 à aujourd'hui, pour examiner en particulier le rôle que les deux langues, la langue d'origine, que cs soit l'italien ou le dialecte régional, et la langue française, ont pu avoir dans la construction de l'identité personnelle et dans le processus d'intégration des immigrés italiens arrivés en France et en Suisse dans les années 50, de leurs enfants et de leurs petits enfants, dans ces deux pays.Ce choix a été déterminé du fait que j'ai vécu plusieurs années dans ces deux pays et j'ai eu l'opportunité d'observer de près soit les dynamiques liées à l'intégration socioculturelle des italiens dans les deux contextes, soit d'approfondir les dynamiques liées à la relation parfois conflictuelle, avec leur langage d'origine et avec la langue française. J'aimerai donc pouvoir reprendre les sujets en question pour transformer ces simples déductions tirées de l'observation à un travail d'approfondissement et de recherche basé sur l'étude de cas, l'exploration, l'enquête, le sondage, le recueil d'information et l'élaboration des données. Il s'agira donc d'analyser et de considérer quels ont été les politiques migratoires, d'intégration et les politiques linguistiques adoptées par les deux pays, pour en saisir la philosophie qui est à la base de leur choix, examiner les différences et les similitudes et l'impact que ces politiques ont eu sur la société d'accueil et migrante et sur le processus d'intégration et de construction identitaire ( dimension socio-économique et socio professionnelle, dimension culturelle, dimension d'adaptation aux normes de modernité, dimension d'appartenance sociale, dimension politique et dimension affective et émotionnelle) des immigrants italiens en France et en Suisse.


  • Pas de résumé disponible.