Ouvrir la philosophie aux jeunes en formation professionnelle

par Marie Gosselin (Kerhom)

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Richard Etienne et de Michel Sasseville.

Thèses en préparation à Montpellier 3 en cotutelle avec l'Université Laval de Québec, Canada , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; 2015-....) , en partenariat avec Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Education et Formation (laboratoire) et de Études et Recherches sur l' Enseignement des Sciences (equipe de recherche) depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Dans le cadre français de l'enseignement professionnel des jeunes, spécifique car à la fois général, théorique et pratique, l'objet de la recherche sera de s'interroger sur la pertinence d'y introduire ou non la philosophie. L'hypothèse avancée et qui doit être vérifiée est celle-ci: la philosophie serait propice au cursus éducatif en études professionnelles car elle permettrait de développer des compétences et des capacités nécessaires à cette formation. Elle favoriserait en particulier l'aiguisement de la pensée critique et, par là même, celui du jugement pratique qui en est un produit.

  • Titre traduit

    Open the philosophy to students in vocational training


  • Pas de résumé disponible.