Monitoring du cycliste et intéraction homme / machine

par Sébastien Cordillet

Projet de thèse en Sport

Sous la direction de Benoit Bideau.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de Ecole Doctorale VAS depuis le 01-09-2014 .


  • Résumé

    Le cyclisme dans sa pratique populaire ou de haut niveau se caractérise par des charges d’entrainement et des risques traumatiques potentiellement importants. Il est alors nécessaire de pouvoir les contrôler. Il est pertinent, pour la pratique, de pouvoir monitorer la puissance ainsi que la technique gestuelle du cycliste. Plusieurs technologies peuvent être utilisées pour cela comme les capteurs de puissance. Dans un souci d’optimisation de la performance et de prévention pour l’athlète, il va falloir mettre en lien les données de puissance avec la technique gestuelle. La première étape de cette thèse sera de faire une analyse comparative de plusieurs systèmes d’évaluation de la puissance en cyclisme. Ensuite une analyse du couple homme/machine pourra être faite pour construire des indicateurs pertinents pour le sportif. Enfin le transfert des technologies et méthodes de laboratoire vers des solutions de terrain doit permettre de rendre utilisables pour un large public, ces méthodes. Ce projet novateur se trouve au carrefour de deux axes de recherche et de développement d’un vélo « intelligent », l’un orienté vers l’optimisation de la conception de vélo, et l’autre vers l’intégration d’une approche complémentaire au travers de l’analyse du couple homme machine


  • Pas de résumé disponible.