Outils informatiques et algorithmiques de prédiction et de classification comportementale

par Vanessa Gratzer

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de David Naccache.


  • Résumé

    La prédiction et la classification des comportements sont des domaines de recherche en plein essor. La prédiction comportementale consiste à prédire, de manière aussi précise que possible, les décisions futures d'un agent face à un problème. Par exemple, lors d'un entretien d'embauche, un recruteur souhaitera savoir si un candidat est un «bon commercial». La notion de «bon», et encore moins, celle de «commercial» sont définissables de manière rigoureuse. Pourtant, le recruteur dispose probablement d'un pool de commerciaux dont certains sont labellisés «bons». La prédiction du comportement consiste à faire faire au candidat des tests et corréler le résultat de ces tests avec ceux du pool des « bons commerciaux » connus. Dans la thèse nous nous intéresserons à des tests d'un type particulier consistant simplement à faire jouer le candidat à un jeu vidéo simple. En mettant en point des modules additionnels de surveillance du jeu, nous souhaitons estimer des métriques telles que le degré de prise de risque, l'hésitation, la précision ou l'endurance. Ces paramètres seraient mesurés et analysés à l'aide de modules algorithmiques mettant en oeuvre une analyse en composantes principales, des tests d'hypothèse non paramétriques et divers types de réseaux bayésiens. Une fois le logiciel et le modèle prêts, des essais pratiques seraient effectués sur des volontaires afin de distinguer différents types de profils d'utilisateurs notamment : distinguer un joueur neurotypique d'un utilisateur présentant le syndrome d'Asperger (application médicale), distinguer un commercial d'un ingénieur (application à la gestion des ressources humaines) et distinguer un joueur jeune d'un joueur âgé.


  • Pas de résumé disponible.