Identité de genre et de culture : études sur le discours romanesque nothombien et la réception de Nothomb. Approches narrative, discursive, interactionnelle et textométrique

par Yuyuan Guo

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Marie-Christine Lala.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Clesthia (laboratoire) et de Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) depuis le 16-11-2014 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est d’examiner le genre du discours romanesque nothombien dans les récits à la première personne ainsi que d’interroger les interactions dans le dialogue romanesque chez Nothomb à la lumière des approches narrative, discursive et pragmatique. Dans la première partie sont développés trois axes : le premier axe porte sur la recherche de différentes instances qui s’expriment à travers le « je » et les fonctions de la voix du « moi » ; le deuxième axe concerne l’étude des temps verbaux de la fiction narrative et du dédoublement entre le discours de l’énonciateur et le discours du personnage ; le troisième axe interroge la question de l’identification de l’auteure et celle des personnages par le biais de différents types de lecteur. Dans cette perspective, la deuxième partie est consacrée particulièrement aux dialogues de personnages pour mettre en relief les interactions et les échanges dans les différentes scènes romanesques nothombiennes à travers une analyse non verbale, paraverbale, et du système de la politesse. En rapport, la dernière partie fait porter le regard sur la réception de l’écriture de Nothomb, à partir d’une analyse traditionnelle et d’une analyse textométrique qui mettent en résonance la lecture et la figure de l’auteure.

  • Titre traduit

    Identity of gender and culture : studies on the Nothian romanesque discourse and the reception of Nothomb. Narrative, Discursive, Interactional and Textometric Approaches


  • Résumé

    The aim of this thesis is to examine the genre of Nothian novelistic discourse in first-person narratives as well as to question the interactions in Nothomb’s novelistic dialogue in the light of narrative, discursive and pragmatic approaches. In the first part, three axes are developed: the first axis deals with the search for different instances that express themselves through the "I" and the functions of the voice of the "me"; the second axis concerns the study of the verbal tenses of the narrative fiction and the splitting between the speech of the enunciator and the speech of the character; the third axis focuses on the question of the identification of the author and the identification of the characters through different types of reader. In this perspective, the second part is devoted particularly to the dialogues of characters to highlight the interactions and the exchanges in the various romantic scenes of Nothomb through a non verbal analysis, paraverbal, and the system of politeness. In relation, the last part focuses on the reception of Nothomb's writing, based on a traditional analysis and a textometric analysis that resonates reading and the figure of the author.