Politisation des classes populaires et participation associative aux politiques de la ville en France et en Allemagne.

par Thomas Chevallier

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Pierre Mathiot et de Julien Talpin.

Thèses en préparation à Lille 2 , dans le cadre de École doctorale des Sciences Juridiques, Politiques et de Gestion (Lille) depuis le 01-10-2014 .


  • Résumé

    Ce projet de thèse porte sur les rapports entre politisation des classes populaires et participation associative aux politiques de la ville en France et en Allemagne (programme « Ville Sociale »). Par une approche interactionniste et pragmatiste, il ambitionne de contribuer à une sociologie de la réception « par le bas » des politiques ciblées sur les quartiers populaires dans les Etats démocratiques. Les terrains choisis pour l’enquête sont le quartier de Moulins à Lille et le quartier de Richardplatz-Süd à Berlin-Neukölln. Par l'ethnographie, il s’agit d'enquêter dans des associations de quartier partenaires de la politique de la ville dans ces quartiers afin d'analyser quelles relations existe-t-il entre les modes de relations internes aux groupes associatifs – politisés ou non ? – et leurs rapports aux institutions et organisations extérieures – conflictuels ou de subordination ? Si la politique de la ville en France semble imposer un modèle descendant, conduisant les associations à mettre en œuvre les objectifs et projets définis en amont par les pouvoirs publics, le programme allemand promouvrait lui un modèle plus ascendant et une participation plus horizontale et autonome, notamment par le « management de quartier ». Qu’en est-il empiriquement ? Cette thèse se propose de comparer les modèles de citoyenneté façonnés par ces politiques et effectivement observables dans les deux pays, ainsi que leur potentiel politisant respectif. Ainsi, cette thèse s’inscrira dans le champ des travaux sur la participation et la politisation tout en y intégrant une sociologie de la domination et de la gouvernementalité contemporaines.


  • Pas de résumé disponible.