Caractérisation spatiale de la raideur du muscle spastique. Effets de thérapies médicamenteuses et rééducatives

par Guillaume LE SANT

Projet de thèse en Technologie

Sous la direction de Antoine Nordez.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de ELICC - Education, Langages, Interactions, Cognition, Clinique (Nantes) depuis le 30-01-2015 .


  • Résumé

    Ce projet vise à caractériser la répartition de la raideur musculaire au sein d'un ensemble de muscles dotés d'une même fonction. Nous voulons en particulier étudier le mouvement de flexion plantaire. En utilisant la méthode d'élastographie Supersonic Shear Imaging, nous visons ainsi à pouvoir estimer localement le niveau d'étirement ou la tension passive durant la mobilisation, au sein de chaque muscle impliqué dans ce mouvement. Notre second objectif vise à étudier cette distribution auprès d'une population de patients ayant subi un accident vasculaire cérébral étant un enjeu majeur de santé publique, nous étudierons les stratégies thérapeutiques mises en jeu face à la parésie statique: l'injection de toxine botulique et la kinésithérapie afin de pouvoir proposer des stratégies efficaces pour tenter de limiter l’impact fonctionnel de ce trouble.


  • Pas de résumé disponible.