Auto-alignement de puces et application à la photonique sur silicium

par Yézouma Zonou

Projet de thèse en Nano electronique et nano technologies

Sous la direction de Philippe Arguel.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale électronique, électrotechnique, automatique, traitement du signal (Grenoble) , en partenariat avec CEA/LETI (laboratoire) depuis le 01-01-2015 .


  • Résumé

    La photonique sur silicium est un domaine technologique de pointe avec de nombreuse applications en particulier dans le domaine des télécommunication ou de l'informatique. Cette technologie permet de manipuler la lumière dans une puce de type SOI, pour des opérations de filtrage, routage, détection, amplification, transmission, etc. L'intégration des fonctions optiques dans une même puce permet de concevoir des circuits et systèmes plus complexes, plus compacts, plus rapides, et avec un meilleur rendement. Le couplage de la lumière hors des puces demeure un point délicat qui limite le déploiement à grande échelle de cette technologie. En effet, l'alignement de fibres optiques par "alignement actif" est un processus unitaire trop lent et onéreux pour une production de masse. L'objectif de cette thèse est de développer une technique d'auto-alignement, pour positionner des puces avec une précision de l'ordre du micron, dans un processus collectif.

  • Titre traduit

    chips Self-alignment and application to silicon photonics


  • Résumé

    Silicon photonics is a technology field with numerous applications especially in the field of telecommunications and informatics. This technology can manipulate light in a chip "SOI" for filtering operations, routing, detection, amplification, transmission, etc. The integration of optical functions in a single chip allows a faster design more complex circuits and systems more compact and with better performance. The coupling of light out of the chip remains a delicate issue that limits the widespread deployment of this technology. Indeed, the alignment of optical fibers by "active alignment" is a unitary process too slow and expensive for a mass production. The objective of this thesis is to develop a self-alignment technique for positioning chips with an accuracy about one micron in a collective process.