Contacts et échanges entre Haute-Mésopotamie, Syrie et Levant à l'époque amorrite

par Pauline Leroy

Projet de thèse en Histoire ancienne

Sous la direction de Brigitte Lion.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-12-2014 .


  • Résumé

    La thèse a pour objet d'étudier les échanges à longue distance sur une vaste région géographique qui comprend la Haute-Mésopotamie, la Syrie et le Levant à partir de l'étude des corpus de documents disponibles pour le début du IIe mill. av. J.-C. : Mari, Tuttul, Terqa, Tell Leilan et Chagar Bazar en Syrie, Tell Rimah en Irak du nord, Alalah en Turquie et Hazor en Israël. Les échanges seront envisagés sous leurs diverses formes, c'est à dire aussi bien les échanges commerciaux, que les échanges dits de prestige relevant du don et du contre-don, et qui englobent notamment les présents diplomatiques et les dots des mariages dynastiques. Ce sujet a pour but d'établir une typologie et un cadre des échanges, des produits et des circuits ainsi que d'étudier les moyens de transport et les acteurs qui entrent en jeu. Un aspect du travail de recherche concerne les déplacements du personnel spécialisé.


  • Pas de résumé disponible.