Ergonomie des paiements électroniques

par Chanez Mettouchi

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de David Naccache.


  • Résumé

    Dans la quasi-totalité des cas, l'expérience d'achat électronique se décompose en deux phases : la phase de choix et la phase de paiement. Ces deux phases sont séparées par une décision, prise par le consommateur de passer au paiement Les facteurs qui contribuent à décider le consommateur de payer sont complexes et difficilement modélisables. Un certain nombre d'achats sont déterministes (par exemple, le paiement d'une course de taxi). Dans ces cas, l'ergonomie du dispositif de paiement n'influence pas la probabilité de payer. D'autres décisions sont indépendantes de l'ergonomie et dépendent de paramètres économiques (par exemple, le prix de l'article acheté). Dans de nombreux cas, la décision d'acheter dépendra aussi de l'ergonomie du dispositif de paiement L'aposématisme est la stratégie adaptative qui permet à certains animaux d'émettre un signal d'avertissement clairement perceptible pouvant être visuel (le plus souvent il s'agit d'une coloration d'avertissement), sonore ou chimique. On suppose que ce signal constitue un moyen de défense et qu'il avertit les prédateurs éventuels que ces animaux ostensibles représentent pour eux un danger et qu'ils doivent les éviter. Cette stratégie est ainsi à l'avantage à la fois du prédateur et de la proie. Les couleurs brillantes ou rouges ainsi que des gradients de couleur forts sont usuellement des signes d'avertissement. Il est probable, sans pour autant être certain, qu'une couleur vive ou un gradient de couleur important soit de nature à dissuader un client de compléter une transaction. Il s'agit d'une hypothèse pouvant avoir un impact important sur l'ergonomie des terminaux de paiement.


  • Pas de résumé disponible.